TENNIS-FRA-ATP-MONTPELLIER

Crédit : AFP

Tennis

Rotterdam: Pospisil élimine le favori, Auger-Aliassime en quarts

Publié | Mis à jour

Après avoir atteint la finale la semaine dernière à Montpellier, le Canadien Vasek Pospisil a poursuivi sur sa lancée, mercredi, en éliminant le favori du tournoi de Rotterdam, le Russe Daniil Medvedev. Pour sa part, Félix Auger-Aliassime a atteint les quarts de finale de l’événement en défaisant le Bulgare Grigor Dimitrov.

Détenteur du 104e rang de l’ATP, Pospisil a triomphé du cinquième joueur mondial en deux manches de 6-4 et 6-3 au premier tour. Son prochain adversaire sera le Serbe Filip Krajinovic, classé 39e.                

Le Britanno-Colombien a mis 67 minutes pour surprendre Medvedev. Il a claqué huit as, soit un de plus que le Russe. Il a également réussi trois bris en cinq occasions.

«J’étais derrière 0-40 à 4-4 et j’ai réussi de gros services pour me sortir d’embarras. Le match aurait alors pu prendre une tournure différente. Je suis resté calme, et j’ai aussi été chanceux», a dit Pospisil, en entrevue au site web de l'ATP.

«Ce n’est pas tous les jours qu’on peut battre un joueur du calibre de Daniil, a-t-il poursuivi. J’avais un plan précis et je savais exactement ce que je voulais faire, mais l’exécution c’est une autre chose. Je n’étais pas le favori pour remporter ce match alors j’étais plus relax et confiant.»

La semaine dernière, en France, Pospisil avait notamment défait son compatriote Denis Shapovalov et le Belge David Goffin, avant de s’incliner en ronde ultime devant Gaël Monfils.

Auger-Aliassime convaincant

De son côté, Auger-Aliassime a livré une solide performance au deuxième tour face à Grigor Dimitrov, qu’il a vaincu en deux manches de 6-4 et 6-2.

Le Québécois, qui occupe le 21e rang de l’ATP, n’a a eu besoin de 1 h 17 min pour défaire son adversaire, présentement 22e au monde. Quatre bris en six tentatives lui ont permis de savourer ce gain.

«C’est assurément le meilleur match que j’ai disputé cette année, a commenté Auger-Aliassime. C’était du jeu complet du début à la fin, presqu’un match parfait. J’ai dicté la plupart des points, j’ai bien servi et retourné. Je suis vraiment content.»

Lors des quarts de finale, Auger-Aliassime sera confronté au gagnant du duel entre le Grec Stefanos Tsitsipas et le Slovène Aljaz Bedene.