Panthers c. Canadiens

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens de Montréal

Mise à jour dans le dossier Weber

Publié | Mis à jour

Le Canadien de Montréal a annoncé mercredi après-midi que son capitaine Shea Weber manquera de quatre à six semaines d’activités en raison d’une entorse à la cheville gauche.   

Dans un communiqué diffusé sur son site internet, le Tricolore a précisé qu’une guérison complète était attendue. Le numéro 6 a reçu ce diagnostic après avoir rencontré le spécialiste Robert Anderson à Green Bay plus tôt dans la journée. Celui-ci a pu évaluer l’état du genou de Weber après une diminution de son enflure.     

Avant cette blessure subie le 4 février, Weber connaissait une excellente campagne avec 13 buts et 34 points en 55 matchs. Il domine tous les joueurs de l’effectif avec une moyenne d’utilisation de 24 min 18 s.

Son absence prolongée risque de compromettre sérieusement les minces chances du Bleu-Blanc-Rouge d’accéder aux séries éliminatoires. Avant l’affrontement du jour face aux Bruins de Boston, il occupait le 11e rang de l’Association de l’Est avec 61 points. 

Vent de panique

Précédemment, plusieurs rumeurs inquiétantes ont été émises par divers médias quant à la carrière du défenseur. Quelques observateurs avaient tôt fait de rappeler que le principal intéressé avait été opéré au pied gauche en 2018 et manqué près d’un an d’action.

Ainsi, l’ancien joueur de la Ligue nationale et ex-journaliste du réseau Sportsnet Nick Kypreos, avait mentionné que «son avenir est en péril», ajoutant qu’une opération semblait inévitable avant le début de la semaine et que le défenseur étoile attendait que l’enflure diminue. En revanche, le journaliste de la chaîne TVA Sports, Renaud Lavoie, avait précisé que tout cela était seulement pure spéculation.

Ces préoccupations suivaient le mutisme de l’organisation montréalaise et de son entraîneur-chef Claude Julien.

«Tant qu’on n’a rien de concret, ça ne me donne rien de vous dire quelque chose, avait-il martelé sur un ton irrité. Ce que j’ai dit, c’est la vérité. Il ne fait pas le voyage et on espère des nouvelles à la fin de la semaine.»