Canadiens de Montréal

La défense de rêve que pourrait construire Bergevin cet été

Publié | Mis à jour

Et si le directeur général des Canadiens de Montréal, Marc Bergevin, bâtissait une brigade défensive du tonnerre l’été prochain?        

Jean-Charles Lajoie s’est permis de rêver, mercredi à l’émission JiC, en soumettant le plan qu’il mettrait à exécution dans les mois à venir pour assurer la relance du CH en 2020-2021.               

Ainsi, l’animateur de TVA Sports tenterait d’échanger Tomas Tatar et Ilya Kovalchuk à la date limite des transactions. Il attendrait probablement au repêchage - qui se tiendra d'ailleurs à Montréal - pour s'attaquer au dossier de Jeff Petry, en raison de l'incertitude autour de Shea Weber.       

Lors des joueurs précédant la séance de sélections, et le 26 juin, Lajoie tenterait de transiger Max Domi et quelques uns des nombreux choix au repêchage que l'équipe a en banque. L’objectif visé est d'acquérir de jeunes joueurs déjà sélectionnés et sur le point de faire leur entrée dans la Ligue nationale de hockey (LNH).        

Prochaine étape du plan : le marché des joueurs autonomes. Plusieurs défenseurs intéressants sont en voie de devenir libres comme l’air, notamment Alex Pietrangelo, Torey Krug, T.J. Brodie, Tyson Barrie et Justin Schultz.       

Lajoie rappelle d’ailleurs que «Pietrangelo est un très, très bon "chum" de Shea Weber et de Carey Price».        

Pour ce qui est de Krug, il mentionne que les Bruins de Boston n’ont pas l’habitude d’offrir des sommes mirobolantes à leurs joueurs, ce qui pourrait inciter l’agent de l’arrière gaucher à inciter son client à tester le marché.        

Enfin, à l’attaque, JiC propose de renouer avec Kovalchuk en lui offrant un autre contrat, histoire de pallier le départ de Tatar par voie de transaction.        

Le résultat est une formation pour le moins intéressante en 2020-2021. À voir ci-dessous.   

Attaquants

  Défenseurs