Gala Eye of the Tiger Management

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Boxe

Une autre première pour Lexson Mathieu

Publié | Mis à jour

Depuis ses débuts professionnels, Lexson Mathieu a enfilé les premières avec succès. Le 14 mars, il en vivra une autre qui est importante dans la carrière de chaque boxeur. Il fera les frais de sa première finale.

Pour l’occasion, le boxeur d’Eye of the Tiger Management (8-0, 7 K.-O.) croisera le fer avec l’Ontarien Ryan Young (14-4, 11 K.-O.) pour le titre NABF des super-moyens (168 lb). S’il l’emporte, Mathieu pourrait devenir le plus jeune boxeur à mettre la main sur ce titre qui a déjà été autour de la taille de Jean Pascal et Lucian Bute.

«C’est vrai que c’est rapide, a affirmé Lexson Mathieu au représentant du Journal de Montréal. Toutefois, lorsque tes objectifs sont clairs, les choses vont aller vite. Tu sais que ce que tu as à faire pour les atteindre.»

«J’ai fait mes combats. Je les ai gagnés par knock-out et j’ai donné de beaux spectacles. Je mérite ce que j’ai.»

Cette première lui procure une bonne dose d’énergie.

«L’entraînement est beaucoup plus facile. Je me lève le matin, et ça me tente de m’améliorer. Ça fait du bien et ça m’aide.»

Un bon client

En Young, Mathieu a un beau défi sur papier. Cependant, il faudra voir à quel point l’Ontarien, qui a remporté le titre canadien des mi-lourds à son dernier combat, va devoir souffrir pour faire le poids.

Si tout se passe bien, ce sera un combat intriguant pour les amateurs. Ce sera l’expérience contre la jeunesse.

«Je sais que c’est un boxeur cérébral, a analysé le boxeur québécois. Il n’aime pas se faire toucher. Le défi sera de l’attraper.»

«Il y aura beaucoup de technique, mais même les gens qui connaissent moins la boxe vont aimer le spectacle. Il va y avoir de l’action pareil. Lorsque je vais le connecter avec puissance, je m’attends à ce que ce soit brutal.»