LNH

«Ovechkin brisera le record de Gretzky»

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Les récents matchs des Capitals de Washington se sont déroulés sous le signe de l’offensive, mais pour une rare fois, c’est l’équipe adverse qui se plaît à remplir le filet de la troupe de l’entraîneur-chef Todd Reirden. 

La formation de Washington connaît un passage à vide, ayant perdu trois de ses quatre derniers affrontements, tous disputés à la maison. Pendant que tous les observateurs évoquaient la possibilité de voir l’attaquant Alexander Ovechkin franchir le cap des 700 buts, la défensive des «Caps» a oublié de se présenter sur la glace.  

Humiliés 7 à 2 par les Flyers de Philadelphie samedi, les meneurs de la section Métropolitaine ont encore éprouvé des ennuis lundi, s’inclinant 5 à 3 devant les Islanders de New York. Leur avance au sommet de leur division n’est plus que de trois points et les Penguins de Pittsburgh, deuxièmes, possèdent deux matchs en main.  

«Nous devrons regarder cela, mais actuellement, c’est trop facile de marquer contre nous. Ce n’est pas à cause de nos gardiens, puisque nous perdons les courses pour la rondelle et les batailles devant le filet. Nous ne sommes pas à point. Peu importe qu’il s’agisse de deux contre un ou de trois contre deux, on est battu par quelques pieds», a commenté l’attaquant Lars Eller au site NHL.com. 

Les Capitals ont aussi tout intérêt à amorcer leurs rencontres à l’heure. Ils ont concédé une priorité de 5 à 1 aux Islanders et malgré de beaux efforts, ils sont arrivés à court. Ce sont des habitudes à ne pas répéter. 

«Au cours de certaines parties récentes, on a trouvé le moyen de revenir de l’arrière et cette fois, on a encore accompli du bon travail pour tenter de combler le retard. Cependant, le temps a manqué et l’écart était trop important, a déclaré le vétéran T.J. Oshie. Nous éprouvons un peu d’ennuis, mais on peut apprendre de ces nombreuses erreurs pour grandir et essayer de faire mieux.» 

Ovechkin : ce n’est qu’une question de temps 

Ayant dirigé Ovechkin de 2014 à 2018 dans la capitale américaine, l’instructeur-chef des Islanders, Barry Trotz, était heureux que son ancien protégé n’ait pas empêché les siens de l’emporter. Néanmoins, il a confiance de voir le Russe reprendre son rythme de croisière très rapidement. 

«"Ovi" est tellement bon. Il n’a pas besoin d’énormément d’espace. Je l’ai vu si souvent. Il va se rendre à 700 et cela ne m’aurait pas dérangé qu’il y parvienne contre nous, en autant que ce soit dans une victoire de notre équipe.  

«Je sais qu’il va réussir et je fais partie de ceux croyant qu’il brisera le record, a-t-il dit à propos de la possibilité de voir Ovechkin dépasser la marque de 894 buts de Wayne Gretzky. Je lui souhaite bonne chance, car nous ne jouerons plus contre lui cette saison.»