LNH

Controverse au New Jersey

Publié | Mis à jour

Alors que les Devils voguent sur une séquence de deux victoires consécutives, le gardien ayant mérité ces deux victoires, Mackenzie Blackwood, est laissé au bout du banc pour le match de mardi soir, contre les Panthers.

Là où plusieurs voient un problème, c’est que les deux victoires de Blackwood ont été obtenues par blanchissage. Selon Renaud Lavoie, c’est une véritable aberration de voir le gardien numéro un de l’équipe être laissé de côté au cours d’une telle séquence.

«Mackenzie Blackwood, dans une année désastreuse au New Jersey, a ramené le plaisir. Comment? Deux blanchissages de suite. Vous savez que ce n’est pas facile dans cette nouvelle ligue-là d’en avoir un. Imaginez deux de suite!», a-t-il déclaré à l’émission JiC.

Toutefois, notre informateur n’est pas prêt à jeter le blâme sur le directeur général ou sur le groupe d’entraîneurs, mais plutôt sur le département des statistiques avancées, qui prennent de plus en plus d’importance dans les organisations de la LNH.

«Il y a un département qui n’a pas rapport avec le hockey; le département des statistiques avancées, qui a congédié le directeur général, qui a congédié l’entraîneur-chef et qui refuse de gagner.»

Il est possible de se demander si les Devils font en sorte de limiter leurs chances de gagner pour pouvoir repêcher le plus haut possible en finissant dans les bas-fonds du classement, ou bien s’il est vrai que pour cette partie, les statistiques avancées n’étaient pas en faveur de Blackwood. 

Il est certain par contre qu’avec un choix élevé au repêchage, les Devils s’assureraient de ramener un peu d’engouement autour de l’équipe, qui connaît une saison à oublier. 

Voyez la discussion entre Renaud Lavoie et Jean-Charles Lajoie dans la vidéo ci-dessus.