Crédit : DIDIER DEBUSSCHERE/JOURNAL DE QUEBEC

LHJMQ

Le couperet tombe sur un entraîneur

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Les Cataractes de Shawinigan ont montré dimanche la porte de sortie à leur entraîneur-chef Daniel Renaud, qui sera remplacé par Gordie Dwyer, un ancien joueur du Canadien de Montréal.

L'homme de 52 ans était en poste depuis le début de la campagne 2017-2018 et son séjour derrière le banc a été pour le moins pénible.

À sa première saison, les siens ont raté les séries de la LHJMQ avec seulement 16 victoires. L’année suivante fut aussi atroce en raison de 14 gains, mais les «Cats» ont participé aux rencontres éliminatoires, s’inclinant en six parties devant les Huskies de Rouyn-Noranda au premier tour.

«Nous vivons dans un monde de résultats. Malheureusement, en raison du positionnement de l’équipe qui n’est pas à la hauteur des attentes, on n’avait pas le choix de procéder ainsi. On croit que ce changement va donner un regain d’énergie à la formation, a déclaré dans un communiqué le directeur général des Cataractes, Martin Mondou. 

«Daniel est une personne extrêmement appréciée dans l’entourage de l’équipe. L’organisation tient à souligner son dévouement, ses valeurs, sa passion et son éthique de travail.»

En 2019-2020, Shawinigan occupe le septième rang de l’Association de l’Ouest avec 46 points.

Pour sa part, Dwyer a dirigé la concession des Islanders de Charlottetown (autrefois le Rocket de l’Île-du-Prince-Édouard de 2011 à 2015. Il a ensuite été le pilote du Medvescak de Zagreb, dans la Ligue continentale, pendant deux ans, et a brièvement travaillé avec la formation d’Ambri-Piotta en Ligue nationale A de Suisse. En janvier dernier, il a mené le Canada à la conquête de la médaille de bronze au Jeux olympiques de la jeunesse.

«Gordie est un entraîneur d’expérience qui a dirigé dans différents environnements. Le fait qu’il accepte de terminer la saison avec nous va permettre à nos jeunes acquérir de nouvelles connaissances avec l’objectif de remonter au classement», a ajouté Mondou.