Impact de Montréal

«Il n’a jamais été aussi proche d’un départ»

Publié | Mis à jour

La saga entourant le joueur de l’Impact de Montréal Ignacio Piatti semble en arriver à un dénouement alors que les rumeurs s’intensifient pour un transfert de l’Argentin au club de San Lorenzo.

La veille, le président de l’équipe sud-américaine, Marcelo Tinelli, a annoncé en grande pompe sur son compte Twitter l’arrivée de Nacho à Buenos Aires .

«J’ai envie de dire que Nacho n’a jamais été aussi proche d’un départ, sincèrement, a souligné l’analyste-soccer de la chaîne TVA Sports et ex-joueur de l’Impact, Hassoun Camara, jeudi, lors de l’émission Les Partants. L’épilogue dure depuis pas mal de mois aujourd’hui et il y a deux indices qui nous montrent la voie et nous disent que Nacho est sur le départ. 

«Il y a ce tweet du président de San Lorenzo qui ne prendrait pas le risque, à mon avis, de tweeter de cette façon si ce n’était pas sérieux, clair, même si on n’a pas eu de confirmation officielle de la part de l’Impact. Et l’Impact est coutumier du fait qu’il met du temps à informer les téléspectateurs et les fans.»

Et il faut dire que l’entraîneur-chef du Bleu-Blanc-Noir, Thierry Henry, par ses propos la veille en marge du match préparatoire du club face à l’Union de Philadelphie, a ajouté un peu d’huile sur le feu.

«C’est aussi, hier, le match préparatoire de l’Impact de Montréal face à Philadelphie. Et Thierry Henry a balayé d’un revers de main la question classique : "Est-ce que Nacho est prêt? Qu’est-ce qui se passe avec Nacho?" Sa réponse a été cinglante : "J’ai un match à préparer en Ligue des champions, demandez à Nacho Piatti, c’est lui qui a seul qui a la réponse."»

Une fin en queue de poisson

Si Piatti compte déménager ses pénates à Buenos Aires, il faut dire que la fin de son chapitre montréalais ne se terminera pas avec des feux d’artifice.

«J’aurais imaginé Nacho finir la saison et être fêté comme il se doit, un peu comme Patrice Bernier l’avait vécu, a confié Camara. Je pense que ça aurait été quelque chose de pertinent. 

«[...] C’est malheureux. J’ai bien connu Nacho et je sais que les partisans sont très attachés à ce qu’il a fait et ont été marqués par son histoire. C’est le plus grand joueur de l’histoire. Peut-être que les choses auraient mieux tourné autrement, mais à la fin c’est la réalité du marché et les aléas du sport de haut niveau.»

À voir dans la vidéo ci-dessus.