Canadiens de Montréal

L’espionnage russe rapporte gros au CH

Publié | Mis à jour

Ilya Kovalchuk a donné la victoire au Tricolore, mardi soir, face aux Devils, en marquant le seul but de la séance des tirs de barrage. Toutefois, le travail de Kovy va bien au-delà de ce but décisif. 

Tel que rapporté par notre journaliste Marc-André Perreault, l’attaquant russe a trahi son compatriote Nikita Gusev, des Devils.   

Juste avant que la séance de fusillade ne commence, le vétéran du Tricolore a été glisser quelques mots à Charlie Lindgren concernant les tendances de Gusev, qu’il a bien connu dans la KHL. 

Kovalchuk a dit à son gardien : «Ne te casse pas la tête, il va faire une feinte de lancer et il va y aller entre les jambes.» 

C’est ce qu’il a fait, mais il a perdu le disque juste avant de pouvoir lancer. 

Il demeure quand même que les conseils de Kovalchuk ont peut-être sauvé un but important des Devils.  

Écoutez l'histoire dans son intégralité dans la vidéo ci-dessus.