Impact de Montréal

«Cette année, c’est la bonne» - Samuel Piette

Publié | Mis à jour

Depuis son entrée dans la MLS, le Québécois Samuel Piette n’a toujours pas trouvé le fond du filet. Pourtant, le milieu de terrain semble être convaincu que sa disette s’arrêtera en 2020. 

Piette a disputé 70 rencontres avec le maillot bleu-blanc-noir, passant 6180 minutes sur le terrain. Au cours de ses trois saisons avec l’Impact, il a dirigé 26 tirs en direction du filet adverse, dont trois qui étaient cadrés. Mais les cordages n’ont toujours jamais bougé.  

Si la mission de Piette avec l’Impact est principalement défensive, le Québécois sent que son heure est venue, surtout avec le nouveau style de jeu que tente d’instaurer l’entraîneur-chef Thierry Henry. 

«Je dis à tous mes amis de miser pour (que je marque) au moins un but, a souligné Piette, mardi, lors de l’émission Les Partants sur les ondes de TVA Sports, sourire en coin. L’an passé, j’ai fait la même chose. Malheureusement, ça ne s’est pas passé comme je le voulais. Je suis un peu déçu que la cote ait baissé par rapport à l’an dernier. Je pense que cette année, c’est la bonne. Surtout avec la manière dont on veut jouer. 

«Depuis l’arrivée de Thierry Henry, je travaille beaucoup sur ça (NDLR : le volet offensif). On est une équipe qui a travaillé beaucoup sur la possession durant les dernières semaines. En ayant un rôle plus défensif, je dois me concentrer sur ça, mais je fais partie aussi de la construction du jeu, de relancer l’attaque. J’ai discuté beaucoup avec lui sur des petits trucs pour me positionner un peu mieux pour pouvoir supporter l’attaque.» 

Toutefois, le dossier qui retient l’attention chez l’Impact est celui de l’Argentin Ignacio Piatti. En effet, plusieurs rumeurs ont circulé voulant que «Nacho» désire retourner dans son pays. Piet te ne se met pas la tête dans le sable et est au courant des rumeurs 

«Il y a tellement eu de rumeurs, et ça, c’est depuis que Nacho est arrivé au club, a analysé Piette. Il l’a dit lui-même que chaque année, il y a des rumeurs. Évidemment, on entend ce qui se dit, ce que les gens disent par rapport à lui. En même temps, on ne s’en fait pas trop avec ça. Comme j’ai, ça fait plusieurs années qu’il y a des rumeurs et il est encore avec nous. Donc quand ce sera le temps pour Nacho de partir, il partira. Pour l’instant, il est avec nous ici en Floride et on est bien contents de le retrouver.» 

Voyez l’entrevue de Piette dans la vidéo ci-dessus.