Crédit : AFP

NFL

L’étiquette de joueur de concession pour Dak Prescott?

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Maintenant le Super Bowl complété dans la NFL, les équipes du circuit Goodell passent maintenant en mode saison morte, car elles devront notamment négocier de nouveaux contrats avec leurs joueurs vedettes.

C’est le cas des Cowboys de Dallas et de leur quart-arrière Dak Prescott. Selon le réseau ESPN, la formation du Texas n’hésitera pas à apposer l’étiquette de joueur de concession à son pivot de 26 ans, et ce, même si l’équipe et le pivot veulent s’entendre sur un contrat de plusieurs années.

Si ce n’est pas la durée d’une nouvelle entente qui cause un problème dans les négociations entre le quart et les Cowboys, c’est plutôt le montant qui semble la source de discorde. Avant la campagne 2019, plusieurs médias, dont ESPN, indiquaient que Prescott désirait environ 40 millions $ par année.

Dallas ne pourrait probablement pas se permettre de lui consentir un tel montant. Les Cowboys sont dans une situation complexe avec leur masse salariale, car le receveur de passes Amari Cooper et le demi de coin Byron Jones deviendront joueurs autonomes le 18 mars. S’ils veulent retenir leurs services, les Cowboys devront offrir les billets verts.

L’étiquette de joueur de concession devient donc une solution plus qu’envisageable pour l’équipe du propriétaire Jerry Jones. Chaque club de la NFL peut remettre cette étiquette à un athlète, ce qui lui permet de retenir ses services pour une année. Le salaire de ce contrat d’un an est établi en fonction de la moyenne des cinq contrats les plus lucratifs des joueurs évoluant à la même position ou correspond à 120% du montant de son salaire de la saison précédente. Le footballeur a droit à l’option la plus payante pour lui.

En 2019, Prescott a complété 65.1% de ses passes pour 4902 verges de gains et 30 touchés. Il a également commis 11 interceptions. Depuis son arrivée chez les Cowboys, le pivot a maintenu un dossier de 40-24, mais une décevante fiche de 1-2 en éliminatoires. Il avait été un choix de quatrième tour en 2016.