Canadiens de Montréal

«Il va jouer 1000 matchs»

Publié | Mis à jour

Malgré une saison décevante jusqu’à présent des Canadiens de Montréal, le jeune joueur de centre du Tricolore Nick Suzuki continue d’épater la galerie. 

Présentement sur la deuxième unité du CH, Suzuki a amassé 33 points en 54 rencontres à sa première saison dans la LNH.  

«Nick Suzuki, c’est une révélation qui est tout à fait incroyable, a analysé Renaud Lavoie, lundi, lors de l’émission Les Partants , sur les ondes de TVA Sports. Ayant parlé aux dirigeants des Golden Knights, on se dit très heureux de la transaction. On est contents d’avoir Max Pacioretty. [...] (Mais) je pense même que cette année, Nick Suzuki aiderait les Golden Knights. [...] Nick Suzuki, son avenir est vraiment incroyable devant lui. Pour moi, c’est un joueur qui va jouer 1000 matchs dans la Ligue nationale de hockey s’il demeure en santé. C’est un joueur très intelligent qui comprend tout ce qui se passe autour de lui.» 

L’un des animateurs de l’émission Les Partants , Jean-Philippe Bertrand, a soulevé la question de la possibilité de céder Suzuki au Rocket de Laval pour une possible tentative de remporter la coupe Calder. 

«C’est un débat qui va se faire à l’interne chez les Canadiens, a continué Lavoie. Marc Bergevin est le genre de directeur général qui consulte tout son monde pour voir quelle est la meilleure avenue. Chaque joueur est différent. On ne peut pas traiter Ryan Poehling, Jesperi Kotkaniemi de la même façon qu’on traite Nick Suzuki. Nick Suzuki est le joueur de centre de ton deuxième trio présentement. C’est un gars qui t’aide à gagner des matchs. 

«Est-ce qu’on se dit pour le bien de sa progression dans l’organisation, on lui donne la chance d’aller gagner? Ou on se dit qu’on a un jeune devant nous qui pourrait même jouer au Championnat du monde de hockey qui va avoir lieu au mois de mai avec Équipe Canada? Est-ce qu’on lui donne cette opportunité-là? 

«Dans les deux cas, selon moi, c’est bon.» 

À voir dans la vidéo ci-dessus.