NFL

Super Bowl: les pronostics des animaux

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Les Chiefs de Kansas City affronteront les 49ers de San Francisco, dimanche à Miami, et pour plusieurs animaux invités à faire des prédictions sportives, les jeux sont faits en vue de ce 54e Super Bowl. 

Au cours des derniers jours, plusieurs des animaux d’un peu partout aux États-Unis ont eu la lourde tâche de prédire quelle équipe sortira gagnante à l’issue de ce match. 

À VOIR AUSSI: Duvernay-Tardif: petite bévue du premier ministre  

À VOIR AUSSI: Bienvenue à la «Cave aux Sports»!  

Voici les pronostics: 

Fiona l’hippopotame 

Pour les animaux du zoo de Cincinnati, la prédiction des matchs est une tradition à laquelle plusieurs participent. Dans une vidéo publiée sur Facebook, on y voit Fiona, une femelle hippopotame, qui semble avoir choisi les Chiefs de Kansas City, même si son choix peut être interprété de différentes manières: elle s’est placée devant les couleurs de l’équipe avant de bailler et de réingurgiter des feuilles de laitues. 

C’est la troisième fois que cette hippopotame de 3 ans fait des prédictions pour le Super Bowl. En 2018, elle avait correctement prédit une victoire des Eagles de Philadelphie face aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre. En 2019, elle s’était toutefois trompée en prédisant une victoire des Rams de Los Angeles face aux Patriots. 

Toujours au zoo de Cincinnati, un lion a lui aussi prédit une victoire de l’équipe du Québécois Laurent Duvernay-Tardif. Son voisin, le guépard, n’est pas du même avis et a préféré se jeter sur le ballon aux couleurs des 49ers. 

Kijani le lion 

Au zoo de Fresno Chaffee, en Californie, les animaux font des prédictions depuis 2012. Et cette année, la tâche a été confiée à Kijani, un lion de 3 ans. Les gardiens ont placé dans son enclos deux boîtes en carton remplies de viande avec le logo des deux équipes. 

Le jeune lion s’est précipité sur celle des 49ers, prédisant ainsi leur victoire. Selon les gardiens, son intuition serait excellente puisque l’animal a correctement prédit la victoire des Eagles en 2018. Au total, les lions du zoo ont correctement prédit le vainqueur de trois matchs sur quatre. 

Lele le panda 

Au zoo de Memphis, Lele le panda a grimpé sur un perchoir en bois avant de choisir le drapeau des Chiefs pour s’y frotter allant jusqu’à le décrocher.  

Sa prédiction est à prendre à la légère, certaines rumeurs disent que son jugement pourrait être faussé, car il aurait un faible pour le quart-arrière Patrick Mahomes. 

Jack le requin 

Au zoo de Miami, le requin Jack s’est immobilisé un long moment, comme hypnotisé, face au logo des 49ers prédisant ainsi leur victoire. 

Cass le chat 

Après s’être trompé en 2019, Cass le chat, pronostiqueur de Pennsylvanie, a retenté et a prédit une victoire des 49ers après s’être jeté sur un bol rempli de pâté placé sous le logo de l’équipe.  

Son taux de fiabilité serait de 60 % pour les matchs du Super Bowl. 

Gambit, le phoque 

Vendredi, au zoo de Riverbanks, en Caroline du Sud, Gambit le phoque devait choisir entre deux ballons. Sans hésiter, l’animal de 13 ans a choisi celui de Kansas City. 

Au Québec 

Le Québec a aussi, croit-on, des animaux aux pouvoirs surnaturels: c’est notamment le cas de la femelle morse Arnaliaq de l’Aquarium de Québec qui y est également allée de sa prédiction et son choix a été clair.  

Un ballon a été placé à la sortie du bassin et de chaque côté les casques des deux équipes qui vont s’affronter dimanche. Dans une vidéo publiée sur la page Facebook de l'aquarium, on voit la femelle morse sortir de l'eau et pointer le casque des Chiefs avant de prendre le ballon et de le déposer juste à côté.  

Voilà un choix que partagent sans doute de nombreux Québécois, qui se rangent derrière Duvernay-Tardif!