FBN-SPO-KANSAS-CITY-CHIEFS-MEDIA-AVAILABILITY

Crédit : AFP

NFL

Patrick Mahomes : un exceptionnel

Agence QMI

Publié | Mis à jour

À sa deuxième saison comme partant, le quart-arrière des Chiefs de Kansas City Patrick Mahomes a déjà la chance de mettre la main sur un premier titre du Super Bowl, lui qui affrontera les 49ers de San Francisco, dimanche, à Miami.

Même s’il devait ne pas réussir l’exploit, les performances de l’athlète de 24 ans lui ont déjà valu la reconnaissance de ses pairs et de ses adversaires.

Questionné à savoir si Mahomes deviendrait un jour l’un des meilleurs quarts-arrière de l’histoire de la NFL, l’entraîneur des secondeurs chez les 49ers et ancien joueur, DeMeco Ryans, est clair dans sa réponse.

«Il va le devenir», a affirmé l’homme de 35 ans au magazine sportif Sports Illustrated.

«Certains quarts se déplacent vers l’un des côtés du terrain et ils lancent de ce côté. Mahomes, lui, peut aller à droite et il peut lancer de l’autre côté du terrain. Il est capable de faire ça, il fait des choses que l’on ne voit tout simplement pas des autres quarts. [...] Le gars est spécial, un joueur vraiment spécial», a formulé Ryans afin d’expliquer sa réponse.

Capable de tout faire

Comme son collègue, Greg Lewis est ébloui par l’arsenal dont dispose Mahomes. L’entraîneur des receveurs de passes chez les 49ers sait de quoi il parle, lui qui a notamment côtoyé Tom Brady, Drew Brees et Brett Favre lors de ses nombreuses années comme joueur et entraîneur dans la NFL.

«Brady est un gars qui est accro à l’étude, il est dans le détail comme je n’ai jamais vu quelqu’un l’être. Brees est un rat de gymnase. Favre est un gars d’improvisation. Pat est tout ça en un seul homme», a exprimé Lewis.

Le récipiendaire du titre du joueur par excellence en 2018 n’impressionne pas seulement ses adversaires, mais également ses coéquipiers.

«Il fait des choses que je n’ai jamais été en mesure de faire», a indiqué Matt Moore, qui est le réserviste de Mahomes.

«Quand le ballon quitte ma main, je regarde le receveur visé et je m’assure que ma passe le rejoint, a poursuivi le vétéran de 35 ans. Quand Mahomes lance le ballon, il regarde où sont les autres gars. Sa vision est incroyable. Il sait où tout le monde est à tout moment et en étant au fait des couvertures défensives. C’est tout simplement incroyable.»