Crédit : Jeremy Brevard-USA TODAY Sports

MLS

MLS : faux départ à Nashville

Publié | Mis à jour

Les débuts de la nouvelle équipe de la Major League Soccer (MLS) à Nashville s’amorcent sous le signe de la discorde. 

En effet, le maire de la municipalité de l’État du Tennessee, John Cooper, a refusé d’aller de l’avant avec la construction d’un nouveau stade et en a fait part au commissaire Don Garber lors d’une rencontre tenue, jeudi, à New York.  

«Le maire Cooper n’a pas donné son approbation pour commencer la démolition, ce qui amorcerait le projet d’un nouveau stade. Lors des quatre derniers mois, le Nashville SC a travaillé pour faire fonctionner le projet de nouveau stade et a proposé un certain nombre de nouvelles solutions pour répondre à ses préoccupations, a écrit la MLS dans un communiqué. [...] Même avec ces nouvelles solutions proposées, le maire refuse de s’engager à aller de l’avant», 

«Don Garber a clairement indiqué au maire Cooper que la MLS n’aurait pas accordé à Nashville une équipe sans l’engagement pris par la ville de construire un stade», a poursuivi le meilleur circuit de soccer en Amérique du Nord. 

Devant cette situation conflictuelle, la MLS n’a pas le choix de poursuivre les négociations avec l’élu de Nashville et a indiqué qu’elle «espérait avec une mise à jour concernant le projet d’ici le 6 février.» 

Le Nashville SC amorcera la première campagne du son histoire en MLS, le 29 février, alors que l’Atlanta United sera de visite au Nissan Stadium, l’établissement où il est prévu que la nouvelle équipe dispute ses deux premières saisons.