Canadiens de Montréal

Direction Laval pour Kotkaniemi?

Publié | Mis à jour

Claude Julien a pris la décision de laisser Jesperi Kotkaniemi de côté face aux Sabres, jeudi soir. Celui qui ne revendique que cinq points en 20 matchs devrait-il être cédé au Rocket de Laval pour favoriser son développement?        

Selon Mike Bossy, s’il n’y a pas de place au centre pour le Finlandais dans la fondation montréalaise, sa place est à Laval : «Kotkaniemi est un joueur de centre. On l’a essayé quelques matchs, quelques présences à l’aile gauche cette année et ce n’est pas un ailier. Ça ne fonctionne pas à l’aile pour Kotkaniemi. Il faut qu’il joue au centre. S’il n’y a pas de place au centre, il ne peut pas jouer.»    

Le problème, c’est que si Julien pense l’épargner, c’est tout le contraire qui se produit: «Kotkaniemi doit se poser des questions, parce que je suis certain qu’il fait tout ce qu’on lui demande de faire. Je ne veux pas revenir en arrière, mais ça fait un an que je dis qu’il devrait jouer à Laval» conclue Bossy.     

De son côté, Jean-Sébastien Giguère pense qu’il pourrait être bénéfique pour le jeune attaquant de changer d’air, question de repartir sur de nouvelles bases : «Ça ne serait peut-être pas une mauvaise idée de l’envoyer à Laval, de lui donner beaucoup de temps de glace, de travailler avec un autre entraineur, avec un nouveau message. Ça fait différent et moins de pression aussi.»    

Pour lui, il est clair que «si on veut développer un jeune qui n’a plus sa place à Montréal, faudrait peut-être l’envoyer à Laval.»    

Puis, Michel Godbout tient à spécifier que Claude Julien est cohérent dans son discours et continue de mettre la meilleure formation possible sur la patinoire, et pour le moment, Kotkaniemi n’en fait pas partie.     

Voyez le segment dans le vidéo ci-dessus.