Dave Morissette en Direct

«Je crois que Bergevin écoute les offres»

Publié | Mis à jour

Les Canadiens de Montréal ont fait un pas de plus vers le statut de «vendeurs» après leur défaite face aux Capitals de Washington, lundi.

Tranquillement, les yeux seront rivés sur le directeur général Marc Bergevin, d'ici le 24 février, à savoir s’il se décidera à marchander des vétérans contre des sélections au repêchage ou des jeunes qui aideront l’organisation dans un avenir pas si lointain.

Visionnez le segment à «Dave Morissette en direct» dans la vidéo, ci-dessus.

Mais y a-t-il des intouchables chez le CH?

«Si je comprends bien, on veut bâtir autour de Ryan Poehling, Jesperi Kotkaniemi et Nick Suzuki», a noté Mike Bossy, à «Dave Morissette en direct» sur TVA Sports après le revers de 4-2 du Tricolore

«Je suis sûr que Brendan Gallagher va demeurer avec l’équipe, mais si tu ne vas pas chercher un choix de premier ou de deuxième tour, ça ne donne rien!»

Pour Louis Jean, la présence des vétérans est très importante aux yeux de la direction, mais elle ne doit pas s’entêter à tous les conserver dans le giron.

«On parle d’un gars comme Jeff Petry, qu’il doit rester avec l’organisation, et qu’un gars comme Tomas Tatar doit faire partie des plans. Je suis d’accord avec ça. Je comprends ça. Mais en même temps, on ne parle pas de Wayne Gretzky, de Mario Lemieux ou de Sidney Crosby.» 

«Si tu es impliqué dans des conversations pour améliorer ton équipe, il ne devrait pas y avoir de joueurs pour lesquels tu ne prends pas les appels.»

«À partir de maintenant, je crois que Marc Bergevin écoute (les offres) concernant tout le monde.»