TENNIS-CHN-WTA

Crédit : AFP

Tennis

Bianca Andreescu et Eugenie Bouchard participeront à la Fed Cup

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Les Québécoises Eugenie Bouchard et Leylah Annie Fernandez seront de l’équipe canadienne pour l’affrontement de qualification de la Fed Cup contre la Suisse, les 7 et 8 février prochain.

Tel qu'annoncé par Tennis Canada, les deux représentantes de la Belle Province devraient faire équipe avec les Ontariennes Bianca Andreescu et Gabriela Dabrowski pour ce duel qui se déroulera sur les terres du pays européen.

«Les filles ont obtenu de bons résultats en début d’année et j’espère qu’elles sauront poursuivre sur cette lancée dans le cadre de la rencontre, a dit la capitaine de l’équipe canadienne de la Fed Cup, Heidi El Tabakh, dans un communiqué. La Suisse possède une solide équipe et aura le soutien de la foule, mais je sais que notre équipe se battra jusqu’à la dernière balle dans l’espoir de se qualifier pour les finales à Budapest.»

Il s’agira de la première présence de Bouchard en Fed Cup depuis 2018, elle qui détient une fiche de 12-4 en simple dans cette compétition. L’athlète de 25 ans tente présentement d'améliorer son sort au classement, elle qui détient le 212e rang mondial. Elle a récemment perdu au premier tour de l’Open de Newport Beach.

Pour une place aux finales...

De son côté, Fernandez en sera à sa deuxième participation à cet événement international. Elle s’était notamment illustrée face à la Tchèque Marketa Vondrousova dans une rencontre précédente. La Lavalloise pointe au 207e échelon du classement mondial.

Pour sa part, Andreescu n’a toujours pas disputé de rencontre en 2020. La révélation de la dernière saison sur le circuit de la WTA et sixième raquette mondiale se remet d’une blessure au genou. Quant à elle, Dabrowski est une spécialiste du double et en sera à une 14e participation à cette compétition.

Si le Canada réussit à battre la Suisse, il se qualifiera pour les finales de la Fed Cup, qui seront présentées en avril à Budapest, en Hongrie. En cas de défaite, l’équipe canadienne devra participer à une rencontre de barrage contre d’une des nations gagnantes du Groupe régional I.