Crédit : AFP

Baseball - MLB

Une blague douteuse de Justin Verlander

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Le lanceur des Astros de Houston Justin Verlander y a été d’une blague peu appréciée à propos du scandale de vols de signaux qui touche son équipe, lors d’une cérémonie qui visait notamment à souligner son plus récent trophée Cy-Young, samedi.

Selon la chaîne de télévision «YES Network», l’homme de 36 ans aurait mentionné que les Astros étaient «avancés technologiquement et analytiquement», provoquant des éclats de rire à cette soirée organisée par l’Association des chroniqueurs de baseball d’Amérique.

La tentative d’humour de Verlander n’aurait d’ailleurs pas plus à l’ex-lanceur des Yankees de New York CC Sabathia, qui se tenait non loin du joueur des Astros, et qui aurait quitté la salle peu de temps après.

L’équipe texane a vaincu les Bombardiers du Bronx en séries éliminatoires trois fois lors des cinq dernières campagnes, une période qui coïncide avec les années étudiées dans le scandale de vols de signaux.

Rappelons que le gérant et le directeur général de l’équipe, A.J. Hinch et Jeff Luhnow, ainsi que l’ancien instructeur au banc Alex Cora (qui était avec les Red Sox de Boston) ont tous perdu leur emploi suite aux conclusions du baseball majeur dans le dossier.

Verlander, lui, a mis la main sur le trophée Cy-Young dans la Ligue américaine après avoir montré une fiche de 21-6 en 2019, menant les Astros en finale de la Série mondiale.