FBN-SPO-NFL-PRO-BOWL

Crédit : AFP

NFL

Une autre victoire de l’AFC au Pro Bowl

Agence QMI

Publié | Mis à jour

L’Association américaine a remporté un duel serré face à l’Association nationale, ayant le meilleur par la marque de 38 à 33, à l’occasion du Pro Bowl de la NFL, dimanche, au Camping World Stadium d’Orlando.

L’AFC avait aligné un duo dévastateur à la position de quart, avec les très offensifs Lamar Jackson et Deshaun Watson. Le pivot des Ravens de Baltimore a moins couru qu’à son habitude, et a trouvé ses receveurs deux fois dans la zone des buts. Ses gains de 185 verges par la passe ont éclipsé les 148 de Watson, qui a effectué une remise pour un majeur. Jackson a d’ailleurs reçu le titre de joueur du match à l’attaque.

La troisième pointe de ce trident, Ryan Tannehill, n’a lancé que deux ballons. Il s’est toutefois démarqué en étant à l’origine du plus long jeu du match, une course de 60 verges jusque dans la zone des buts de D.J. Chark.

Calais Campbell, des Jaguars de Jacksonville, a été nommé joueur défensif de la rencontre.

La NFC n’a pas été en reste malgré la défaite. Kirk Cousins a été le quart le plus occupé avec 13 passes réussies sur ses 22 tentatives. En toute fin de rencontre, il a trouvé Davante Adams pour le touché. L’attaque de la Nationale a pu remettre les pieds sur le terrain peu de temps après, grâce à une interception, mais sans plus de succès.

Depuis l’arrivée de la formule AFC c. NFC en 2017, l’Américaine l’a emporté chaque fois. Aucune équipe n’avait marqué plus de 30 points dans un match avant cette édition.