LNH

La section Pacifique remporte le match des étoiles

Publié | Mis à jour

 Avec Connor McDavid et Leon Draisaitl dans ses rangs, la division Pacifique affichait, sur papier, la meilleure formation de ce tournoi des étoiles. Elle a répondu aux attentes en remportant la compétition.

C’est la troisième fois en cinq ans que cette constellation sort championne du tournoi. Curieusement, c’est survenu chaque fois lors d’une année paire. Samedi, en grande finale, elle a vaincu la division Atlantique et Shea Weber par le pointage de 5 à 4.

Mince prix de consolation pour les finalistes, c’est David Pastrnak qui a été élu le joueur le plus utile de l’événement. L’attaquant des Bruins a terminé la journée avec une récolte de quatre buts et deux passes. Son tour du chapeau lors du premier match de la journée a permis à l’Atlantique de vaincre la division Métropolitaine 9 à 5.

«C’est dommage qu’on soit arrivé un peu à court en finale. On est compétitifs. Même si c’est pour le plaisir, on veut gagner. D’ailleurs, on a pu voir dans la deuxième portion de la finale le niveau d’intensité atteindre un autre palier», a fait remarquer le Tchèque, premier récipiendaire de ce prix à ne pas faire partie de l’équipe championne.

Tomas Hertl, l’autre attaquant tchèque impliqué dans cette finale, aurait également mérité le titre. Il a fait scintiller la lumière rouge à cinq reprises, marquant le but gagnant de la grande finale. Profiter des savantes passes de McDavid et de Draisaitl a sans doute rendu son exploit un peu moins glorieux.

«On pouvait sentir que le niveau de compétition commençait à augmenter entre les deux Tchèques et entre les deux frères Tkachuk», a indiqué Pastrnak.

Un duo en feu

D’ailleurs, les deux vedettes des Oilers ont donné tout un spectacle. Draisaitl (quatre buts et deux passes) et McDavid (quatre passes) ont démontré l’étendue de leur talent.

En lever de rideau, ils en ont fait voir de toutes les couleurs à leurs rivaux de la section Centrale, spécialement aux quatre représentants des Blues.

«On a dit à Craig (Bérubé) : “Tu as un seul travail et c’est de nous mettre sur la formation de départ. Alors, ne rate pas ton coup.” Le hic, c’est qu’on s’est retrouvé contre l’unité de McDavid», a raconté Alex Pietrangelo, pince-sans-rire.

David Perron, qui participait à cette classique pour la première, a fait le même constat.

«On faisait face à McDavid. Il a fallu qu’on augmente notre niveau d’intensité un peu plus vite que prévu», a-t-il lancé.

Dans le revers de 10 à 5 de sa formation, le Sherbrookois, bien qu’il ait combattu un virus au cours du week-end, est parvenu à toucher la cible.

Une formule qui s’essouffle

La formule du tournoi à 3 contre 3 en était à sa cinquième présentation. Lentement mais sûrement, les pointages sont en hausse. Si la finale a donné lieu à du jeu excitant en raison du pointage serré, les deux demi-finales ont été des matchs à sens unique au cours desquels les joueurs étaient loin d’avoir la pédale au plancher.

«C’était moins intense que par le passé, a soutenu Kristopher Letang, dont il s’agissait de la sixième présence au week-end des étoiles. Les gens veulent voir des buts. Il n’y a pas de solution parfaite. Je trouve que la formule s’essouffle un peu.»

Seul joueur en compagnie de Patrick Kane à avoir participé à chacune des cinq présentations de ce tournoi à trois contre trois, Braden Holtby a fait les frais de ce festival offensif. Déjoué sur les deux premiers tirs de la section Atlantique, le gardien des Capitals a finalement cédé quatre fois sur neuf tirs.

«Avec les années, les gars ont compris comment maximiser le nombre d’occasions de marquer en multipliant les passes transversales. Il s’agit qu’un ou deux gars ouvrent la machine pour que le pointage grimpe. Ça reste quand même amusant, même si c’est tout un défi pour les gardiens», a-t-il déclaré.

À l’image de Pastrnak, Anthony Duclair a enregistré un tour du chapeau lors de la compétition initiale. Il a ainsi grandement contribué à l’élimination de la section Métropolitaine, championne en titre.

La compétition était présentée sur les ondes de TVA Sports et TVA Sports direct. 

--- SOMMAIRE --- 

Atlantique VS Pacifique 

Marque finale: 5 à 4 Pacifique       

2e période 

7:24 | Tomas Hertl (Pac). 5-4 Pacifique.         

5:04 | Elias Pettersson (Pac). 4-4.           

3:15 | Tyler Bertuzzi (Atl). 4-3 Atlantique.           

1:44 | Leon Draisaitl (Pac). 3-3.             

1:37 | Elias Pettersson (Pac). 3-2 Atlantique.            

1ère période 

9:13 | David Pastrnak (Atl). 3-1 Atlantique.               

6:05 | Max Pacioretty (Pac). 2-1 Atlantique.               

1:29 | Jonathan Huberdeau (Atl). 2-0 Atlantique.                 

0:24 | Victor Hedman (Atl). 1-0 Atlantique.                 

Pacifique VS Centrale 

Marque finale: 10 à 5 Atlantique.                  

2e période 

8:56 | Tomas Hertl (Pac) marque son quatrième but du match. 10-5 Pacifique.                    

7:06 | Tomas Hertl (Pac) réussit un tour du chapeau. 9-5 Pacifique.                     

4:45 | Tomas Hertl (Pac). 8-5 Pacifique.                      

3:34 | Leon Draisaitl (Pac) complète son tour du chapeau. 7-5 Pacifique.                         

2:22 | Matthew Tkachuk (Pac). 6-5 Pacifique.                         

1:37 | Patrick Kane (Cen). 5-5.                          

0:46 | Leon Draisaitl (Pac). 5-4 Pacifique.                           

1ère période 

9:39 | Tyler Seguin (Cen). 4-4.                            

9:06 | Quinn Hughes (Pac). 4-3 Pacifique.                             

7:13 | Patrick Kane (Cen). 3-3.                               

7:04 | David Perron (Cen). 3-2 Pacifique.                               

5:09 | Mark Scheifele (Cen). 3-1 Pacifique.                                

4:22 | Tomas Hertl (Pac). 3-0 Pacifique                                 

2:59 | Leon Draisaitl (Pac). 2-0 Pacifique.                                  

2:12 | Matthew Tkachuck (Pac). 1-0 Pacifique.                                    

Métropolitaine VS Atlantique 

Marque finale: 9 à 5 Atlantique                                       

2e période 

9:29 | Anthony Duclair (Atl) complète lui aussi son tour du chapeau. 9-5 Atlantique.                                       

9:05 | David Pastrnak (Atl) réalise un tour du chapeau. 8-5 Atlantique.                                         

6:07 | Anthony Duclair (Atl). 7-5 Atlantique.                                         

5:43 | Victor Hedman (Atl). 6-5 Atlantique.                                         

4:48 | Jonathan Huberdeau (Atl). 5-5.                                          

2:50 | Nico Hischier (Met). 5-4 Métropolitaine.                                           

1ère période 

8:28 | David Pastrnak (Atl). 4-4.                                               

 

6:20 | Anthony Duclair (Atl). 4-3 Atlantique.                                                 

6:04 | Seth Jones (Met). 4-2 Métropolitaine.                                                

5:29 | T.J. Oshie (Met). 3-2 Métropolitaine.                                                  

3:38 | Nico Hischier (Met). 2-2.                                                   

2:13 | John Carlson (Met). 2-1 Atlantique.                                                   

0:49 | Shea Weber (Atl). 2-0 Atlantique.                                                     

0:26 | David Pastrnak (Atl) marque le premier but du match. 1-0 Atlantique.