Les Partants

«Un ti-clin des loisirs Saint-Eusèbe!» - Rodger Brulotte

Publié | Mis à jour

Derek Jeter aurait pu devenir le deuxième joueur de l’histoire du baseball majeur à être admis de façon unanime au Temple de la renommée, mardi, mais un journaliste en a décidé autrement en étant le seul à ne pas l’inclure dans son bulletin de vote.

Le coloré analyste de TVA Sports Rodger Brulotte ne s’est pas gêné pour critiquer durement cet homme qui a fait cavalier seul, mercredi, à l’émission Les Partants.

«Un ti-clin des loisirs Saint-Eusèbe! Ce n’est pas compliqué. C’est un manque de jugement. Il se pense plus gros que Jeter, il se pense plus gros que le Temple de la renommée, il veut faire parler de lui-même», a-t-il déploré.

Rodger regrette que le journaliste en question se soit servi de ce moment pour entrer, à sa manière, dans l’histoire.

«Pour le restant de ses jours, son nom sera associé à Derek Jeter. C’est un moment de gloire pour lui, mais parfois, la gloire peut être ternie...», a-t-il philosophé.

Voyez l’intervention de Rodger Brulotte dans la vidéo ci-dessus. Il y est également question de l’intronisation de l’ancien des Expos Larry Walker à Cooperstown.