LNH

Nazem Kadri s’amuse face aux Red Wings

Agence QMI

Publié | Mis à jour

L’attaquant de l’Avalanche du Colorado Nazem Kadri a touché la cible à deux reprises et fourni une aide dans un gain de 6 à 3 de sa formation sur les Red Wings de Detroit, lundi après-midi, au Pepsi Center.

Il s’agissait de la deuxième fois cette saison que l’athlète de 29 ans amassait au moins trois points dans une rencontre et de la 14e fois de sa carrière.

«Kadri a utilisé ses points forts, de dire l’entraîneur-chef Jared Bednar au sujet de son attaquant sur le site NHL.com après le match. Sur son but en avantage numérique, il circulait devant le filet, il a agi en tant qu’écran, il a dévié la rondelle et il a marqué.»

Nathan MacKinnon n’a pas été en reste, lui qui a également fait bouger les cordages deux fois. «Je tire beaucoup au filet, donc je dois marquer, a expliqué Mackinnon. J’ai eu beaucoup d’aide. C’est bien de se trouver dans une bonne équipe. Ça rend les choses faciles.»

Matt Nieto et Ryan Graves ont été les autres porte-couleurs de l’Avalanche à déjouer le gardien Jimmy Howard.

Pour leur part, Andre Burakovsky, Mikko Rantanen, Nikita Zadorov et Cale Makar ont tous obtenu deux mentions d’aide.

Chez les Red Wings, Tyler Bertuzzi, Dylan Larkin et Givani Smith ont assuré la réplique. Ils ont tous réussi à battre le gardien Pavel Francouz, qui a reçu 25 tirs. De son côté, Howard a fait face à un impressionnant total de 45 lancers.

«Nous n’aurions eu aucune chance de gagner s’il n’avait pas joué comme il l’a fait, a mentionné l’entraîneur-chef Jeff Blashill au sujet d’Howard. Il a été très bon au cours des trois derniers matchs. Il semble être au meilleur de lui-même.»

Durant la rencontre, les Red Wings ont perdu les services du défenseur Mike Green et de l’attaquant Frans Nielsen, tous deux blessés au haut du corps.

Une séquence heureuse avant le match des étoiles

L’Avalanche a terminé une séquence de cinq matchs à domicile avant le match des étoiles avec un dossier de 3-0-2. La formation de Denver pointe au deuxième rang de la division Centrale, six points derrière les Blues de St. Louis, qui occupent la première position.

«Nous avons eu des difficultés à la maison il y a quelques semaines et ça peut t’affecter mentalement, mais nous avons trouvé un moyen de s’en sortir, a raconté Kadri. Nous savons que si nous jouons comme nous en sommes capables, nous allons obtenir des chances à chaque match. C’est notre but principal.»

«Nous voulions ajouter des points à notre fiche lors de cette séquence à domicile, a ajouté Makar. C’est ce que nous avons fait et après tout cela, ce sera un congé bien mérité.»
L’Avalanche reprendra du service le 1er février, alors que l’équipe entamera une séquence de cinq matchs à l’étranger avec un duel contre les Flyers de Philadelphie.