Crédit : AFP

Tennis

La météo force Raonic à patienter

Publié | Mis à jour

La pluie qui s'est abattue lundi après-midi sur Melbourne a contraint les organisateurs des Internationaux d'Australie à interrompre les matchs sur les courts annexes, tandis qu'ils se poursuivaient sur les trois principaux courts, pourvus de toits.  

Milos Raonic a été l'une des victimes de Dame Nature. Alors que le Canadien menait 6-2, 6-1 et 5-2 face à l'italien Lorenzo Giustino, 150e raquette mondiale, les officiels ont décidé d'interrompre le match.    

Rappelons que le premier tournoi du Grand Chelem de l'année est menacé par les fumées toxiques provenant des incendies monstres qui ravagent l'Australie, offrant une qualité d'air jugée «bonne». Mais ce sont les intempéries qui ont contrarié le programme.