Crédit : AFP

Tennis

Australie: après la pollution, la pluie

Publié | Mis à jour

Drôle de début pour les Internationaux d'Australie: la menace de pollution levée, c'est la pluie qui a complètement chamboulé la première journée, lundi à Melbourne, provoquant le report à mardi de 32 matchs prévus sur les courts extérieurs, sans pour autant déstabiliser les principaux prétendants.

Heureusement, les trois grands courts du Melbourne Park sont dotés d'un toit rétractable, ce qui a permis aux matchs programmés dans ces enceintes de s'y dérouler normalement.

Le Suisse Roger Federer a expédié l'Américain Steve Johnson 6-3, 6-2, 6-2 en 1h21.

En clôture de la session nocturne, le tenant du titre, Novak Djokovic, a lâché un set à Jan-Lennard Struff avant de finalement l'écarter de son chemin 7-6 (5), 6-2, 2-6, 6-1 en 2h16.

Le Serbe, N.2 mondial, tente de porter à huit son record de titres à Melbourne et à 17 le nombre de ses trophées dans des tournois majeurs pour se rapprocher de Federer (20) et Nadal (19).

De son côté, le Grec Stefanos Tsitsipas, 6e mondial, a balayé l'Italien Salvatore Caruso (95e) 6-0, 6-2, 6-3.

La journée a été marquée par la nouvelle victoire de l’Américaine Coco Gauff sur sa compatriote Venus Williams: comme à Wimbledon où elle s'était fait un nom l'été dernier, la plus jeune joueuse du tournoi (67e mondiale à 15 ans) a battu la plus âgée (55e à 39 ans), 7-6 (5), 6-3.

Shapovalov, la première surprise

La première surprise de la quinzaine australienne est venue de la défaite du Canadien Denis Shapovalov (13e), qui n'a pas su maîtriser ses nerfs face au Hongrois Marton Fucsovics (67e) et qui s'est incliné 6-3, 6-7 (7), 6-1, 7-6 (3) après 3h17 de combat.

Chez les femmes, la N.1 mondiale, l’Australienne Ashleigh Barty, s'est fait peur face à l'Ukrainienne Lesia Tsurenko (120e) avant de prendre le dessus 5-7, 6-1, 6-1.

La première figure qualifiée a été Naomi Osaka, 4e mondiale, qui a facilement écarté la Tchèque Marie Bouzkova (59e), 6-2, 6-4.

C'est ensuite l’Américaine Serena Williams qui a fait une courte représentation de 58 minutes pour battre la Russe Anastasia Potapova (90e) 6-0, 6-3.

Le tournoi s’est amorcé avec une qualité d'air jugée «bonne» par les autorités sanitaires de Melbourne: 3 sur une échelle où il a été décidé de suspendre les matchs à partir de 200.

Les feux qui brûlent depuis septembre ont fait au moins 29 morts et dévoré 10 millions d'hectares, soit une superficie supérieure à celle de la Corée du Sud ou du Portugal.