LNH

Une victoire qui fait mal aux Canadiens...

Noel Acciari a marqué avec 5,6 secondes à faire et Keith Yandle a récolté quatre points.

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Les Panthers de la Floride ont inscrit un but alors qu’il ne restait que 5,6 secondes à jouer à leur match contre le Wild du Minnesota, ce qui leur a permis de quitter le Xcel Energy Center à St. Paul avec une victoire de 5 à 4, lundi.

Un tir de la pointe de Mark Pysyk a d’abord été redirigé par Aaron Ekblad, puis une seconde fois par Noel Acciari pour finalement trouver le fond du filet.

Il s’agissait du seul but de la formation floridienne auquel le défenseur Keith Yandle n’avait pas participé. L’athlète de 33 ans a ouvert la marque au premier engagement grâce à sa cinquième réussite de la saison. Il s’est ensuite fait complice sur les buts d’Aleksander Barkov, Evgenii Dadonov, en avantage numérique, et Vincent Trocheck.

Celui de Trocheck a permis aux visiteurs d’égaliser le pointage alors qu’il ne restait que 4 min 2 s à jouer au troisième vingt.

Sergei Bobrovsky a effectué 29 arrêts sur 33 tirs pour récolter la victoire. Jared Spurgeon, Zach Parise et Luke Kunin, à deux reprises, ont trompé sa vigilance. 

Devant la cage du Wild, Alex Stalock a connu une soirée difficile, lui qui a stoppé 20 des 25 lancers envoyés dans sa direction.

Les deux formations ont su capitaliser en avantage numérique, elles qui ont obtenu un pourcentage d’efficacité de 50%. 

Les Panthers (27-16-5, 59 points) ont secoué les cordages une fois en deux occasions en pareille situation, tandis que le Wild a profité de deux de ses quatre tentatives.

La formation de Sunrise a désormais huit points d'avance sur les Canadiens de Montréal (22-21-7, 51 points) au troisième rang de l'Association de l'Est.

Dans la course aux séries éliminatoires, les Maple Leafs de Toronto (25-17-7, 57 points) sont en bien meilleure position que leurs rivaux canadiens, à deux points seulement des Panthers et à une longueur des Hurricanes de la Caroline, détenteurs de la deuxième et dernière place d'équipe repêchée dans l'Est.

Les Sabres de Buffalo (22-20-7, 51 points) ont le même nombre de points que le CH, mais disposent d'un match en main.