LHJMQ

«On méritait mieux» -Patrick Roy

Publié | Mis à jour

Les jours se suivent et se ressemblent pour les Remparts de Québec. Pour un deuxième match de suite, leur effort louable n’a pas suffi et ils ont encaissé une défaite crève-cœur de 4 à 3 en prolongation contre les Foreurs de Val-d’Or en conclusion de leur voyage en Abitibi sur la glace du Centre Air Creebec, dimanche après-midi.

La bande de Patrick Roy pouvait tout de même se consoler après cette troisième rencontre en autant de jours : elle est rentrée à la maison avec une récolte de trois points sur une possibilité de six (.500), distançant désormais les Mooseheads d’Halifax par deux points au huitième rang dans l’Est, eux qui se sont inclinés 8 à 3 à Gatineau.

Les Remparts se sont aussi rapprochés à quatre points des Sea Dogs de Saint John et du septième échelon de l’association.

«Je suis satisfait de la façon dont on a joué. Sincèrement, on aurait mérité mieux que ce qu’on a récolté. On aurait pu facilement repartir avec quatre ou cinq points. C’est dommage, on se fait mal nous-mêmes. Aujourd’hui [dimanche], on a écopé quatre pénalités en zone offensive. Ce n’est jamais bon.

«Puis, on a eu nos chances de marquer et on a manqué certaines d’entre elles. On a manqué de gaz en troisième, mais en général, je suis content de la façon dont on s’est présenté», estimait l’entraîneur-chef et directeur général en conférence téléphonique après le match.

Caractère

Le gardien Tristan Côté-Cazenave, qui a repoussé 35 rondelles, s’en voudra sûrement d’avoir été incapable d’immobiliser le disque sur la séquence ayant mené au but vainqueur de Jérémy Michel alors qu’il ne restait que 53,7 secondes à écouler à la période de prolongation.

James Malatesta, Thomas Caron et Xavier Fillion ont marqué dans la cause perdante. Caron et Fillion ont secoué les cordages en l’espace d’un peu moins de trois minutes pour donner l’avance aux siens en milieu de troisième tiers.

«On a roulé à quatre lignes les trois matchs et je pense que ça a rapporté. On a eu suffisamment d’énergie pour rester dans le match. [Même quand on tirait de l’arrière], on se sentait en contrôle et que c’était un match à notre portée», a expliqué Roy.

En vitesse

Le défenseur originaire de L’Ancienne-Lorette et espoir des Sénateurs d’Ottawa, Maxence Guénette, a amassé trois passes chez les Foreurs...

Absent lors des quatre derniers rendez-vous en raison d’une blessure, le défenseur Charle Truchon effectuait un retour au jeu chez les Remparts...

«On ne voulait pas le faire jouer deux en deux. On a été beaucoup plus conservateur dans son cas. Il a juste 16 ans, on ne veut pas l’exposer. Il a très bien fait», a souligné Roy...

Le vétéran Pierrick Dubé avait retrouvé sa place dans l’alignement au profit du Japonais Yu Sato après avoir regardé le match de la veille du haut des gradins.

Il était employé sur le quatrième trio...

En congé lundi, les Remparts complèteront cette séquence de cinq parties sur la route en rendant visite aux Cataractes de Shawinigan, jeudi.