Canadiens de Montréal

Bergevin a-t-il remporté son pari en échangeant Pacioretty?

Publié | Mis à jour

Il y a deux ans, le directeur général du Tricolore Marc Bergevin échangeait son capitaine Max Pacioretty contre Tomas Tatar et l’espoir Nick Suzuki. Aujourd’hui encore, il est possible de se demander qui est le véritable gagnant de cet échange.

Selon Mike Bossy, «chacun, à sa façon, a remporté l’échange.»

Tout est une question de rôle et dans ce contexte, Bossy avance que tous les joueurs impliqués dans la transaction connaissent du succès avec leur nouvelle formation. D’autant plus que «Tatar et Suzuki n’aident pas plus le Canadien que Pacioretty l’aidait.»

De son côté, Éric Fichaud est clair : «Tu n’as pas le choix de donner l’avantage aux Canadiens, parce que le fait que ce soit deux joueurs au lieu d’un, c’est une réalité.»

Quant à lui, Michel Godbout affirme que les Canadiens «à moyen et long terme gagnent sans aucun doute.»

Voyez le segment dans la vidéo ci-dessus.