SPO-HOCKEY-SAGUENEENS-CARBONNEAU

Crédit : ROGER GAGNON / AGENCE QMI

LHJMQ

Les Saguenéens rendent hommage à Guy Carbonneau

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Les Saguenéens de Chicoutimi ont rendu hommage à leur ancien capitaine Guy Carbonneau, vendredi soir, au Centre Georges-Vézina, pour souligner son intronisation au Temple de la renommée du hockey en novembre dernier.

La cérémonie a eu lieu avant le match contre les Cataractes de Shawinigan, qui a été remporté 7 à 4 par les Saguenéens.

Carbonneau, dont le chandail numéro 21 a déjà été retiré par les Saguenéens, a inscrit 435 points, dont 171 buts, en 274 parties avec la formation de Chicoutimi. Au cours de sa dernière saison avec l’équipe, en 1979-1980, il a récolté pas moins de 182 points (72 buts et 110 aides) en 72 matchs.

Repêché en troisième ronde, 44e au total, par le Canadien de Montréal en 1979, Carbonneau a obtenu 645 points en 1318 parties dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

L’ancien joueur de 59 ans a disputé 18 saisons complètes dans la LNH, dont 12 avec le Tricolore. Il a gagné le trophée Frank J. Selke à trois reprises à titre de meilleur attaquant défensif. Il a également remporté trois fois la coupe Stanley : deux fois avec le Canadien (1986 et 1993) et une fois avec les Stars de Dallas (1999).

Il a terminé sa carrière avec les Stars lors de la saison 1999-2000. Il a été le premier ancien joueur des Saguenéens à être intronisé au Temple de la renommée le 18 novembre dernier.

La séquence se poursuit

Sans doute inspirés par la présence de Carbonneau, les Saguenéens ont signé une sixième victoire consécutive.

Raphaël Lavoie a été particulièrement brillant en amassant deux buts et une mention d’aide.

Raphaël Harvey-Pinard, Artemi Kniazev, Xavier Labrecque, Tristan Pelletier et Félix-Antoine Marcotty ont été les autres marqueurs pour l’équipe locale.

William Cummings a enfilé l’aiguille deux fois dans la défaite.

Grâce à ce gain, les Saguenéens se sont approchés à deux points du Phoenix de Sherbrooke et du premier rang dans la LHJMQ.