UFC

«Le retour du plus célèbre combattant de l'histoire»

Publié | Mis à jour

Le retour dans l’octogone de l’Irlandais Conor McGregor, demain à Las Vegas, est un événement marquant pour les arts martiaux mixtes en général. 

Pour le chroniqueur montréalais Ariel Helwani, qui travaille pour ESPN, le combat de McGregor contre Donald «Cowboy» Cerrone dans le cadre du gala UFC 246 pourrait permettre à l’Irlandais de rappeler aux amateurs d’arts martiaux mixtes son statut véritable.  

«C'est une grosse histoire pour nous qui adorons les arts martiaux mixtes parce que c'est le retour du plus célèbre combattant de l'histoire, il n'a pas été impliqué dans un combat depuis octobre 2018», a-t-il expliqué, vendredi soir, en entrevue à «Dave Morissette en direct». 

«Il n'a pas eu une bonne année 2019, il a eu beaucoup de trouble, mais tu vois qu'il est en très grande forme en ce moment, a poursuivi Helwani. Il aura l'opportunité, samedi soir à Las Vegas, de rappeler à tout le monde (...) qu'il est le meilleur au monde.» 

Selon le chroniqueur, l’élément intrigant du combat tient dans le fait que McGregor a accepté de se battre à 170 livres. 

«Il est à 170, et ça c'est le plus gros qu'il a été dans un match d'UFC, a-t-il indiqué. Je pense qu'il est plus bon à 165, mais il ne voulait pas baisser de poids et il pense être plus fort à 170.»  

«Ça va être très intéressant parce Donald Cerrone, il est meilleur à 170, plus fort dans cette classe de poids, a ajouté l’analyste. Je suis curieux de voir comment ça va être, si ça va dans les rounds quatre ou cinq, si MacGregor va manquer de gaz, parce que ça peut être un problème pour lui. S'il est plus gros, ça peut être un problème.» 

Bref, si McGregor doit gagner, il devra faire ça vite. 

«Si Conor doit gagner le match, ça doit finir dans le premier ou le deuxième round, sur les pieds, a précisé le Montréalais. Il ne devrait pas aller au troisième, quatrième, cinquième round, ni aller sur le plancher, parce que c'est là où Cerrone est très bon.» 

McGregor contre GSP? 

Si le combattant québécois Georges St-Pierre est à l’arrêt depuis 2017, son nom fait encore rêver les amateurs d’UFC, au Québec comme ailleurs. Est-ce qu’un combat entre «GSP» et McGregor pourrait être envisageable? 

«Pas maintenant, ils n'ont pas de discussion pour ce match», a d’abord indiqué Helwani. 

«Si Conor gagne samedi, il sera peut-être intéressé, mais je pense qu'il est plus intéressé par un combat contre Khabib Nurmagomedov, a ajouté le chroniqueur. En ce moment, je n'entends rien au sujet de Georges St-Pierre. Il est très heureux et je pense que l'UFC veut donner des opportunités à d'autres combattants.»  

«J'adorerais qu'il revienne et je pense qu'il est toujours l'un des meilleurs, et je rêve d'un retour de l'UFC à Montréal, mais je ne vois pas ça arriver en ce moment», a-t-il résumé. 

Voyez l’entrevue complète dans la vidéo ci-dessus