TOPSHOT-TENNIS-AUS-ATP

Crédit : AFP

Tennis

Australie: tirage au sort délicat pour Shapovalov, plus facile pour Auger-Aliassime

Publié | Mis à jour

Le Canadien Denis Shapovalov n'a joué de chance lors du tirage au sort des Internationaux d'Australie, jeudi, obtenant une portion de tableau plutôt délicate. 

«Shapo» croisera le fer au premier avec le Hongrois Marton Fucsovics, 66e joueur mondial. Ce dernier a atteint le 31e rang mondial en 2019. Puis, le joueur de 20 ans pourrait par la suite se mesure à l'Italien Jannik Sinner, 79e au classement de l'ATP, qui est une des étoiles montantes du tennis mondial, ayant remporté le Championnat de fin de saison NextGen en 2019.  

En cas de victoires, «Shapo» pourrait trouver sur sa route le Bulgare Grigor Dimitrov, 18e favori, au troisième tour et le Suisse Roger Federer, troisième favori, au quatrième tour. 

Le Québécois Félix Auger-Aliassime a joué d'un peu plus de chance alors qu'il affrontera un joueur issu des qualifications au tour initial. En cas de victoire, il croisera le fer au deuxième tour avec le Slovène Aljaz Bedene, 54e, ou l'Australien James Duckworth, 96e, qu'il avait vaincu lors du 2e tour du tournoi d'Adélaïde. 

Au troisième tour, «FAA», 20e favori, pourrait affronter le Français Gaël Monfils, 10e favori, ou, en cas de surprise, le Canadien Vasek Pospisil. L'Autrichien Dominic Thiem, 5e, est également dans cette portion de tableau. 

Finalement, l'Ontarien Milos Raonic, 32e tête de série, se mesurera au Moldave Radu Albot, 48e. Le Grec Stefanos Tsitsipas est dans la portion de tableau du Canadien. 

Les Canadiens Steven Diez et Brayden Schnur sont encore en lice pour obtenir un billet pour le tableau principal. 

Pas facile pour Djokovic et Medvedev 

Novak Djokovic et Daniil Medvedev ont hérité d'adversaires difficiles à jouer au premier tour des Internationaux d'Australie et devront trouver le rythme un peu plus rapidement que leurs collègues Nadal et Federer, mieux lotis, selon le tirage au sort effectué jeudi. 

Si la pollution de l'air à Melbourne liée aux incendies monstres qui ravagent l'Australie permet au tournoi de se dérouler normalement (20 janvier-2 février), Djokovic et Medvedev devront se méfier d'entrée respectivement de Jan-Lennard Struff et Frances Tiafoe. 

Le Serbe, 2e mondial, débutera la défense de son titre et la conquête d'un huitième trophée à Melbourne (il y détient déjà seul le record de 7 titres) face au 37e mondial qui est toujours difficile à jouer. 

Le Russe, 4e mondial après avoir marqué la seconde moitié de la saison 2019 avec notamment une finale mémorable contre Rafael Nadal aux Internationaux des États-Unis, affrontera pour commencer le 49e mondial qui avait atteint les quarts à Melbourne l'an dernier. 

Ce premier tour s'annonce plus facile pour Nadal, N.1 mondial, qui affrontera le Bolivien Hugo Dellien (72e). 

Roger Federer (3e) sera opposé à l'Américain Steve Johnson (84e). 

Le Suisse retrouvera théoriquement Djokovic en demi-finales, tandis que dans le haut du tableau Nadal devrait affronter Medvedev dans le dernier carré. 

«Pas cette année» 

«Daniil (Medvedev) joue très bien, il a été très impressionnant en finale des Internationaux des États-Unis contre Rafa (Nadal), il fait bien sûr partie du petit groupe de joueurs qui se rapprochent d'un titre en Grand Chelem avec Thiem, Tsitsipas et Zverev. On (avec Nadal et Federer, ndlr) espère que ce ne sera pas cette année qu'ils le feront mais ça arrivera inévitablement», a commenté Djokovic juste avant que ne soit dévoilé le tableau. 

L'Autrichien Dominic Thiem, cinquième mondial et déjà deux fois finaliste à Roland-Garros, débutera face au Français Adrian Mannarino (43e) dans un tournoi où il n'a jamais dépassé les huitièmes de finale (2017 et 2018) et où il reste sur un abandon au deuxième tour l'an dernier. 

Stefanos Tsitsipas, sixième mondial et demi-finaliste l'an passé, défiera pour commencer l'Italien Salvatore Caruso (94e), tandis qu'Alexander Zverev (7e) affrontera un autre Italien, Marco Cecchinato (76e). 

L'Allemand avait atteint les huitièmes de finale l'an dernier. 

Williams tentera d'égaler Court 

Dans le tableau féminin, Serena Williams (9e) débutera la quête de son 24e titre du Grand Chelem, qui lui permettrait d'égaler le record de Margaret Court, face à la Russe Anastasia Potapova (90e). 

La tenante du titre Naomi Osaka (troisième mondiale) affrontera pour commencer la Tchèque Marie Bouzkova (57e), tandis que la N.2 mondiale Karolina Pliskova sera opposée à la Française Kristina Mladenovic (39e) pour éventuellement retrouver en demies la Roumaine Simona Halep (4e) qui débute face à l'Américaine Jennifer Brady (49e). 

Dans le haut du tableau, Osaka devrait théoriquement affronter dans le dernier carré la N.1 mondiale australienne Ashleigh Barty qui devra écarter pour commencer l'Ukrainienne Lesia Tsurenko (120e). 

En l'absence de la Canadienne Bianca Andreescu qui avait remporté le dernier tournoi du Grand Chelem 2019 aux Internationaux des États-Unis, mais qui a dû déclarer forfait à Melbourne sur blessure, le premier tour sera marqué par un duel entre les Américaines Venus Williams (55e à 39 ans) et Coco Gauff (69e à 15 ans). Les deux joueuses s'étaient affrontées lors du premier tour de Wimbledon l'an dernier qui avait vu la plus jeune battre l'aînée et se faire ainsi un nom. 

Les Québécoises Eugenie Bouchard et Leylah Annie Fernandez pourraient obtenir une place dans le tableau principal, elles qui sont toujours en vie dans les qualifications.