2019 US Open - Day 2

Photo : Brayden Schnur en 2019, lors des Internationaux des États-Unis. Crédit : AFP

Tennis

Schnur demande pardon à Federer et à Nadal

Publié | Mis à jour

Brayden Schnur a demandé à Roger Federer et à Rafael Nadal de l’excuser pour des paroles que le tennisman canadien croit avoir été citées «hors contexte», jeudi dans une publication Twitter.

En déclarant qu’il les trouvait «un peu égoïstes en pensant à eux-mêmes et à leur carrière», mercredi, Schnur cherchait à inciter des leaders comme les deux plus grandes vedettes de l’histoire du tennis modernes – des vedettes toujours actives sur le circuit masculin professionnel – à mieux représenter des joueurs moins bien classés dans des situations comme celle des feux de forêt en Australie.

«Je ne me suis jamais plaint de la fumée et l’ai endurée comme tous les autres joueurs, a écrit l’Ontarien. Toutefois, je crois que les problèmes que nous vivons présentement en lien avec la piètre qualité de l’air à Melbourne et la controverse entourant la décision de continuer de jouer les matchs est un parfait exemple de la raison pour laquelle nous avons besoin d’une meilleure association de joueurs.

«Pour ce faire, nous avons besoin du soutien des meilleurs joueurs afin qu’ils parlent au nom des joueurs qui, comme moi, ne font pas parti du top 100. Leur voix n’est jamais entendue et leur opinion ne compte pas.» - Brayden Schnur

«J’aimerais présenter mes excuses à Roger Federer et à Rafael Nadal. Ils sont deux joueurs envers qui je voue un énorme respect. Leur contribution au tennis a été remarquable et je suis reconnaissant de tout ce qu’ils ont fait. "Égoïste" était un mauvais de choix de mot et je le regrette. J’essayais plutôt d’expliquer que nous avons besoin de leaders comme eux pour entretenir une discussion continue entre joueurs et nous unifier.»

La fumée dégagée par les intenses feux de forêt en Australie a grandement affecté la qualité de l’air à Melbourne, notamment, où se tient le premier tournoi majeur de la saison.       

Les joueurs ont d’ailleurs ressenti les effets de cette situation particulière depuis le début des qualifications.  

La Slovène Dalila Jakupovic a abandonné lors de son match de premier tour des qualifications, mardi, après s’être effondrée sur le terrain. La Québécoise Eugenie Bouchard a également eu besoin de conseils médicaux pour poursuivre sa rencontre.  

Schnur a remporté son match de premier tour des qualifications en trois manches devant l’Autrichien Sebastian Ofner, mais aurait voulu que les Federer et Nadal de se monde se lève pour dénoncer la situation.

«Tu ressens une grande sécheresse dans ta gorge, a continué Schnur. C’est 100 % anormal et les joueurs qui souffrent d’asthme ont un grand désavantage», avait-il dit.

Schnur est 103e au classement de l’ATP. Il est la troisième tête de série des qualifications et affrontera au deuxième tour de la phase qualificative le Belge Kimmer Coppejans, 158e.