Canadiens de Montréal

«Je ne suis pas convaincu qu’il est prêt»

Publié | Mis à jour

Le jeune espoir des Canadiens de Montréal Cole Caufield aimerait bien faire le saut chez les professionnels dès l’an prochain avec le Tricolore. 

Le joueur de 19 ans en est à sa première année avec les Badgers de l’Université du Wisconsin dans la NCAA et a obtenu jusqu’à présent 13 buts et neuf aides en 20 parties. 

Selon l’ancien joueur de la LNH Pierre-Alexandre Parenteau, une autre année dans les rangs universitaires pourrait s’avérer avantageuse pour le petit joueur d’avant. 

«Je l’ai regardé jouer un peu au Championnat du monde (junior) et je ne suis pas convaincu qu’il est prêt à jouer dans la Ligue nationale encore, a souligné Parenteau, mercredi, lors de l’émission Les Partants sur les ondes de TVA Sports. Je pense qu’il va connaître une excellente carrière. C’est un tireur, c’est un gars qui patine bien.  

«Ce n’est pas un gros bonhomme, mais ça ne dérange plus vraiment. Il y a un peu "d’assaisonnement" (à faire) qui ne lui ferait pas de tort, que ce soit au niveau de la Ligue américaine ou une autre année dans la NCAA. Je pense qu’une autre année lui serait bénéfique.» 

Certains joueurs provenant de la NCAA décident de joueur une seule saison dans le circuit universitaire, comme Jack Eichel, ou bien deux, comme Cale Makar et Quinn Hughes, notamment. 

Toutefois, Parenteau est catégorique. 

«Je ne pense pas qu’on puisse le comparer à Jack Eichel, qui est un 2e choix au total, a analysé l’ancien joueur des Canadiens. Je pense qu’une autre année universitaire lui serait bénéfique dans son cas.» 

À voir dans la vidéo ci-dessus, dans laquelle Parenteau discute d’Ilya Kovalchuk et de la situation chez les Devils du New Jersey, équipe pour laquelle il a déjà évolué.