Impact de Montréal

Ballou Tabla officiellement de retour

Publié | Mis à jour

Après avoir passé un an et demi dans le giron du FC Barcelone, Ballou Tabla est officiellement rentré au bercail.

L’Impact a conclu une entente de transfert permanent avec le mythique club espagnol et a fait signer une entente de deux ans assortie de deux années d’option au milieu montréalais de 20 ans.

On a eu la puce à l’oreille quand Ballou a publié un message d’excuses sur Instagram, mardi soir, en lien avec une petite étourderie qui a irrité les partisans.

«D’une certaine façon, je rentre à la maison. Je suis très content d’avoir un deal avec le club, de retrouver le terrain et j’espère avoir une belle saison», a-t-il exprimé après l’entraînement, mercredi midi.

Controverse

Ballou a fait fulminer bien des partisans dans le temps des Fêtes quand il a publié une photo sur Instagram où on le voyait s’entraîner avec le maillot rouge du Toronto FC que lui avait remis le défenseur Chris Mavinga.

Le jeune homme a été ébranlé et ne s’attendait pas à ce que sa publication prenne de si grandes proportions.

«Je ne pensais que ça ferait une grosse controverse, a-t-il bredouillé. Chris, c’est mon ami et j’ai communiqué avec lui. Il a fait la même erreur.»

«Il n’y avait pas vraiment d’idée derrière ça. Je ne suis pas assez bête pour faire exprès pour provoquer les fans.»

Des choses à prouver

Ballou Tabla est revenu avec l’Impact le 7 août dernier à la suite d’un prêt, mais son retour n’a pas été très concluant. Il a disputé quatre matchs en MLS et s’est un peu brouillé avec l’entraîneur de l’époque, Wilmer Cabrera.

«Je reviens avec quelque chose à prouver. Personnellement, j’ai plusieurs trucs à améliorer.»

«Le plus important, c’est sur le terrain. Les fans s’attendent à des résultats et à moins entendre parler de l’extérieur, et je suis prêt à cela.»

Il pourra notamment profiter de la vaste expérience de son nouvel entraîneur, Thierry Henry, en plus de repartir avec une ardoise vierge.

«C’est un grand joueur et une grande personne, a-t-il affirmé au sujet de Henry. Je suis très content que l’Impact ait pu l’avoir comme entraîneur.»

Pas déçu

Ballou assure que c’est par choix qu’il revient à la maison, et non pas parce qu’il était à court d’options.

«C’est ma décision de revenir ici. Je ne suis pas vraiment déçu que mon aventure européenne soit terminée, je suis content d’être ici.»

«J’ai pris beaucoup d’expérience. Je sais comment ça se passe de l’autre côté et si un jour je dois y retourner.»

Est-ce qu’il sauterait sur une nouvelle occasion d’aller en Europe si elle se présente ? Sans doute, mais pas à tout prix.

«Ce n’est pas forcément mon ambition d’y retourner. Je suis ici et je suis content. Si c’est ici que je peux développer mon jeu et grandir en tant que joueur, ça serait bien.»

Entre-temps, Ballou Tabla peut aussi rêver à une participation aux qualifications olympiques avec l’équipe canadienne. Il a d’ailleurs indiqué être régulièrement en communication avec l’entraîneur de l’équipe U23, Mauro Biello, et celui de la sélection senior, John Herdman.