Canadiens de Montréal

Selon NHL.com, le CH repêchera...

Publié | Mis à jour

Il est encore tôt, très tôt, pour formuler une prédiction en vue de la loterie du repêchage et l’encan amateur qui la suivra, deux mois plus tard.

Le site officiel de la LNH s’est prêté à l’exercice en tenant compte du classement général en date de mardi matin, puis celui de la Centrale de recrutement à la mi-saison.

Dans la vidéo, ci-dessus, Renaud Lavoie y va d'une mise en garde intéressante au sujet de la loterie du repêchage.

Si les trois journalistes du NHL.com sont unanimes quant au premier joueur qui sera sélectionné, l’attaquant de l’Océanic de Rimouski Alexis Lafrenière, ils ne s’entendent pas tous sur celui qui sera appelé au podium au deuxième échelon.

Deux des trois hommes voient le joueur de centre Quinton Byfield, des Wolves de Sudbury, partir avec le choix no 2. Il est d’ailleurs le deuxième patineur nord-américain le mieux répertorié sur la liste de la Centrale.

L’autre s’est mouillé en écrivant le nom de l’ailier allemand Tim Stützle, qui évolue avec Mannheim.

Enfin, les trois hommes divergent complètement pour ce qui est du choix no 3: l’attaquant Lucas Raymond, de Frolunda (#2, patineurs européens), Byfield et Stützle sont tous considérés comme joueurs pouvant compléter le top 3 de la cuvée 2020.

Dans l’ordre, les choix 1, 2 et 3 appartiendraient aux Red Wings de Detroit, aux Devils du New Jersey, puis aux Sénateurs d’Ottawa.

Les deux formations du sud de la Californie, les Ducks d’Anaheim et les Kings de Los Angeles, repêcheraient aux quatrième et cinquième rangs, respectivement.

Canadiens : la 6e sélection au total?

D’après les probabilités convenues pour l’exercice du NHL.com, les Canadiens de Montréal se prononceront avec le sixième choix au total en juin prochain.

Encore ici, les trois journalistes ne s’entendent pas sur le joueur que l’expert du recrutement Trevor Timmins invitera, comme le veut la tradition, au podium du Centre Bell.

Si Adam Kimelman et Guillaume Lepage voient juste, le Tricolore jettera son dévolu sur Alexander Holtz, un ailier droit de 6 pieds et 192 livres. Le Suédois de 17 ans, troisième sur la liste des patineurs européens à la mi-saison, vient d’inscrire 11 points en 23 rencontres avec la formation de Djurgardens.  

Mike Morreale voit plutôt Anton Lundell devenir le deuxième joueur de centre finlandais repêché par le Bleu-blanc-rouge en trois ans, après Jesperi Kotkaniemi en 2018.  

À sa deuxième saison avec Helsinki, en Liiga, l’athlète de 6 pi 1 po et 185 lb totalise 15 points, dont six buts, en 23 affrontements. Il figure au quatrième échelon parmi les Européens.

La LHJMQ à l’honneur

Au total, 35 athlètes de la LHJMQ ont été répertoriés par les experts en recrutement sur la plus récente liste. Trente patineurs et cinq gardiens figurent sur le volet nord-américain.

Parmi ce contingent, huit joueurs sont projetés comme étant des sélections potentielles de premier tour, incluant Lafrenière, qui sera assurément le premier au total.

La liste comprend aussi 10 joueurs européens qui évoluent présentement dans le circuit Courteau.

Seize des 18 concessions ont au moins un représentant à l’honneur. Les Eagles du Cap-Breton et les Sea Dogs de Saint John sont les meneurs à ce chapitre avec quatre, alors que l’Armada de Blainville-Boisbriand, les Saguenéens de Chicoutimi, les Voltigeurs de Drummondville, les Remparts de Québec et les Cataractes de Shawinigan en ont trois chacun.