Crédit : AFP

LNH

Les Blues sont dignes des champions

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Les équipes de la Ligue nationale de hockey (LNH) souhaitant détrôner les Blues de St. Louis le printemps prochain auront fort à faire, car les champions en titre de la coupe Stanley jouent comme une formation prête à répéter ses exploits de 2019.

En disposant des Ducks d’Anaheim au compte de 4 à 1 lundi, la troupe de l’entraîneur-chef Craig Berube a savouré un quatrième triomphe consécutif et a remporté ses neuf derniers affrontements présentés à domicile. Elle domine également l’Association de l’Ouest avec 67 points et rien ne laisse présager une baisse de régime.

«Nous avons été très bons. [...] On n’y pense pas toujours avec toutes ces rencontres à jouer, mais on trouve de nombreuses façons de gagner chaque soir. Plusieurs trios contribuent, des gars différents marquent des buts et se distinguent en attaque ou en défense. Les deux gardiens [Jordan Binnington et Jake Allen] effectuent les arrêts. On effectue les petites choses adéquatement et on fait bien en équipe», a expliqué le joueur d’avant Jaden Schwartz au quotidien «St. Louis Post-Dispatch».

À l’intérieur de leur domicile, où ils ont conservé une fiche de 17-4-3 cette saison, les Blues sont particulièrement inhospitaliers pour les visiteurs.

«Nous aimons jouer ici, a déclaré le défenseur Justin Faulk. Je pense que nous sommes à l’aise et satisfaits de notre jeu d’ensemble. Nous avons eu une séquence quelque peu difficile à l’étranger récemment et nous savions qu’il fallait rebondir à la maison. C’est bien d’avoir pu accomplir cela et on a d’autres parties ici pour continuer.»

Du caractère

Pourtant, les Blues auraient eu plusieurs raisons de se laisser abattre, eux qui doivent composer sans la présence de Vladimir Tarasenko, opéré à l’épaule gauche durant l’automne. Heureusement pour eux, les autres attaquants ont pris le relais avec panache, au grand plaisir de Berube.

«Soir après soir, on joue notre match. Je crois que nous sommes plus constants et on s’en tient aux éléments qui fonctionnent», a-t-il souligné.

«Ce fut l’histoire de la saison jusqu’ici. Chaque gars s’est levé, tous ont marqué des buts. Tous les trios produisent. Nous agissons en tant qu’équipe et on ne mise pas uniquement sur quelques individus pour faire le travail. On a besoin de tout le monde et c’est pourquoi on gagne des matchs de hockey», a renchéri le vétéran Brayden Schenn au réseau local de NBC.