Crédit : PIerre-Paul Poulin / JdeM

Impact de Montréal

Laurent Ciman attendait la nouvelle avec impatience

Publié | Mis à jour

L’ex-joueur de l’Impact de Montréal Laurent Ciman a officiellement obtenu son statut de résident permanent.

Celui qui évolue maintenant pour le Toronto FC dans la MLS attendait avec impatience cette nouvelle.

«Ça a pris du temps et au bout du compte, on est vraiment heureux et satisfaits d’avoir enfin de bonnes nouvelles», a-t-il affirmé au micro de Mario Dumont, à QUB radio, mardi.

Le joueur de soccer professionnel a dû avoir recours à l’avocat spécialisé en immigration Stéphane Handfield pour faire avancer son dossier.

«À partir du moment où Me Handfield a pris les rênes en main et s’est occupé de mon dossier, je pense que ç’a pris trois ans ou trois ans et demi pour avoir une réponse», a-t-il expliqué, mentionnant du même coup que son dossier a des spécificités dont il ne peut pas parler publiquement.

Le Belge a également dévoilé pourquoi il aimait la ville de Montréal, où sa famille habite toujours.

«On adore Montréal. On adore les Québécois. On adore les Canadiens. On ne voyait pas notre vie ailleurs qu’ici», a-t-il indiqué.

Laurent Ciman est aussi revenu sur la période difficile où il ne sentait pas chez lui en Belgique parce qu’il n’y avait pas de «solution» pour sa fille autiste tandis qu’ici, il lui manquait les «papiers».

«Le fait d’avoir ces papiers-là, ça nous ouvre pas mal de portes, que ce soit pour ma femme sur le plan personnel, peut-être retourner aux études et travailler, et pour mes enfants pour avoir un avenir serein et tranquille ici au Canada», a-t-il ajouté.