Conor McGregor

Photo : Conor McGregor Crédit : AFP

UFC

Conor McGregor à fleur de peau

Publié | Mis à jour

Le célèbre combattant de l'Ultimate Fighting Championship (UFC) Conor McGregor a nié avoir commis quelconque agression sexuelle, lundi.

En 2019, le quotidien New York Times a révélé que l’athlète irlandais était visé par deux allégations d’agression sexuelle dans son pays natal. 

Dans le cadre d’une entrevue avec le réseau ESPN en marge de son retour dans l’octogone, McGregor a été questionné à ce sujet et s’il avait le droit d’en parler.

«Regardez, c’est non. Je ne peux pas dire quoi que ce soit à propos de ça», a répondu le combattant visiblement sur la défensive.

Le journaliste du réseau américain n’a cependant pas lâché le morceau et a demandé au sportif si cela l'ennuyait.

«Est-ce que toi, ça te dérangerait? Voilà! Temps et patience. La patience est un atout que tu dois maîtriser. La patience est l’atout le plus difficile à acquérir et je travaille fort sur cela. Le temps démontrera la vérité, c’est tout», a répondu McGregor.

«Présentement, je me concentre sur la ceinture et sur le positif, a-t-il poursuivi. Je fais des prières pour ceux qui essaient de me faire du mal avec ce type d’affaire. Oui évidemment [que je nie]. [...] Le temps révélera tout.»

Samedi soir, McGregor effectuera son retour dans le cadre de l’UFC 246, durant lequel il disputera la finale de l’événement contre l’Américain Donald Cerrone. Il s’agira du premier combat de «The Notorious» depuis sa défaite contre le Russe Khabib Nurmagomedov en octobre 2018. En vertu de ce revers, l’Irlandais avait perdu son titre chez les légers.