Martin Brodeur

Photo : Martin Brodeur Crédit : DIDIER DEBUSSCHERE/JOURNAL DE QUEBEC

LNH

Martin Brodeur ne sera pas le prochain DG des Devils

Martin Brodeur ne sera pas le prochain DG des Devils

Renaud Lavoie

Publié 13 janvier
Mis à jour 13 janvier

Il pourrait certainement devenir le prochain directeur général chez les Devils, mais Martin Brodeur ne sera pas candidat pour remplacer Ray Shero.

Son rôle ressemblera beaucoup plus à celui de Brendan Shanahan, le président des opérations hockey des Maple Leafs. Mais pour le moment, son titre est celui de conseiller aux propriétaires, et il va superviser tout ce qui est relatif aux opérations hockey.

Il a rejoint l’équipe à Toronto en vue du match de mardi face aux Maple Leafs, et c’est à ce moment que son nouveau boulot va débuter. Il va tranquillement délaisser son poste de vice-président du développement des affaires des Devils et il devra implanter une nouvelle structure pour amener cette franchise à un autre niveau.

Shero n’était plus l’homme de la situation

Ce qui a surpris plusieurs personnes, c’est la décision des dirigeants des Devils de remercier Shero immédiatement et de ne pas attendre la fin de la saison.

La décision s’explique facilement. Alors que la date limite des transactions approche et puisque les propriétaires ont statué au cours des derniers jours qu’il ne sera pas de retour la semaine prochaine, valait mieux tourner la page le plus rapidement possible.

Ce changement important survient alors que les Devils n’ont que deux défaites en temps réglementaire à leurs 10 derniers matchs (6-2-2).

Il faut donner beaucoup de crédit à leur entraîneur intérimaire, Alain Nasreddine, qui semble avoir trouvé la bonne formule avec ce groupe qui joue pour ,500 depuis le changement d’entraîneur au début du mois de décembre.