LNH

Deux figures qui font jaser de retour à Québec

Agence QMI

Publié | Mis à jour

L’ancien joueur de la Ligue nationale de hockey (LNH) Eric Lindros sera de retour à Québec à l’occasion du Tournoi international de hockey pee-wee cette année, tout comme l’ex-arbitre Kerry Fraser.

Les deux hommes ont entretenu des relations controversées avec la ville par le passé. Les partisans des Nordiques de Québec se souviennent très bien du début d’été 1991. À l'époque, Lindros, le premier choix au total du repêchage amateur de la LNH, avait refusé de porter les couleurs québécoises.

La page est maintenant tournée dans ce dossier, qui aura alimenté le conflit entre les francophones et les anglophones du Canada. D’ailleurs, Lindros s’est même marié avec une Québécoise en 2012, la femme d’affaires Kina Lamarche.

Kerry Fraser, lui, est étroitement lié au but refusé d’Alain Côté. C’est l’homme de 67 ans qui avait pris la décision controversée lors de cette célèbre soirée du 28 avril 1987, pendant le cinquième match de la finale de la division Adams face au Canadien de Montréal.

Celui qui a pris sa retraite en 2010 après 37 ans de loyaux services pour la LNH souffre aujourd’hui d’une forme de cancer du sang incurable.

Le 61e Tournoi pee-wee de Québec aura lieu du 12 au 23 février 2020. Lindros s’était d’ailleurs démarqué lors de ce tournoi en 1987, mettant la main sur le trophée de la classe AA et la coupe Amérique.