LHJMQ

Avant la LNH, Alexis Lafrenière vise un objectif précis

Publié | Mis à jour

Après avoir gagné la médaille d’or au Championnat du monde junior au début du mois avec l’équipe canadienne, le capitaine de l’Océanic de Rimouski, Alexis Lafrenière, vise maintenant la coupe Memorial.

Avant le début de la saison, le numéro 11 indiquait à la presse que ses objectifs étaient un rôle plus important au sein d’Équipe Canada junior et une participation à la Coupe Memorial.

«Le championnat mondial fut une super expérience. Au-delà des honneurs individuels, il y a toujours une équipe en dessous de ça. J’ai vécu des émotions intenses avec ma blessure et l’attente avant de revenir au jeu pour la ronde des médailles.

Sur la patinoire, ç’a super bien été. Je me sentais bien et mon utilisation était bonne», a-t-il commenté en conférence téléphonique, lundi.

Même s’il a raté deux matchs, Lafrenière a obtenu 10 points et les titres de joueur par excellence et de meilleur attaquant de la compétition. L’Océanic lui a rendu hommage avant le match de samedi et les partisans lui ont servi une belle ovation.

«C’était super. Nos partisans sont merveilleux. Ils nous supportent de belle façon», a-t-il dit.

«On y va un peu "all in"»

Lafrenière se dit très content des acquisitions faites par son directeur général et entraîneur-chef, Serge Beausoleil, pendant les Fêtes.

«Serge a amélioré l’équipe. Nous avons ajouté de gros morceaux. Nous y allons un peu "all in". Ce sera à nous de travailler fort pour mettre ça sur la patinoire, mais je suis confiant», a précisé celui qui disait en début de saison croire aux chances de l’Océanic, estimant que le club avait ce qu’il fallait et faisant confiance à la direction pour prendre les bonnes décisions aux Fêtes.

Lafrenière a quitté Rimouski ce lundi pour participer au match des meilleurs espoirs du prochain repêchage de la Ligue nationale présenté jeudi. Il sera le capitaine d’Équipe Blanc.

Malgré son absence de quatre semaines pour le Championnat mondial, Lafrenière trône toujours au premier rang des pointeurs de la LHJMQ avec 73 points en seulement 34 parties.

Il devance son compagnon de trio Cédric Paré par quatre points, mais celui-ci a joué neuf matchs de plus que lui.

L’Océanic recevra le Titan d’Acadie-Bathurst, vendredi.