LNH

Une soirée historique pour Jonathan Huberdeau

Publié | Mis à jour

Le Québécois Jonathan Huberdeau est devenu le meilleur pointeur de l’histoire des Panthers de la Floride, dimanche, dans une victoire de 8-4 face aux Maple Leafs de Toronto à Sunrise. 

L'ancien de Sea Dogs de Saint John a enfilé l'aiguille au deuxième engagement, puis il a brillamment orchestré le deuxième du match de Mike Hoffman la période suivante en supériorité numérique. À ce moment-là, c'était 8-4 pour l'équipe locale. 

À voir dans la vidéo, ci-dessus. 

«Nous nous sommes regardés et nous avons dit : "pourquoi ne pas obtenir un autre point?", a expliqué l’athlète de 26 ans en parlant de lui et de son compagnon de trio Aleksander Barkov. Nous voulions que cette soirée soit encore meilleure et nous avons réussi.»

«C’est cool, c’était une autre super soirée, a continué le natif de Saint-Jérôme au site internet des Panthers. Je ne pouvais pas demander mieux. Dans l’ensemble, l’équipe a vraiment bien joué, c’est une grosse victoire. Nous savions que nous en avions besoin ce soir [dimanche] et en plus de cette histoire. C’est plutôt cool et je vais essayer d’en profiter ce soir.»

Avec 420 points, Huberdeau a éclipsé la marque d'équipe jadis établie par Olli Jokinen (419). 

Aleksander Barkov et Vincent Trocheck ont chacun amassé trois points. Devant le filet des Panthers, Chris Driedger a réussi pas moins de 43 arrêts.

Et la suite?

Maintenant qu’il a atteint cette prestigieuse marque, celui qui a été le troisième choix au total de l’encan de la LNH de 2011 se penche dorénavant sur la prochaine étape : jouer du hockey de printemps.

«Je suis émotif, j’ai l’impression que c’était hier [le repêchage]. Le temps passe tellement vite. J’ai cette organisation à cœur et je suis heureux d’être ici. Je veux être ici le plus longtemps possible. C’est cool de repenser à quand j’ai été repêché et d’être encore ici avec les gars. Nous avons le même groupe de joueurs depuis un petit moment et maintenant nous voulons gagner. Nous voulons faire les séries éliminatoires et c’est là que nous aurions encore plus de plaisir.»

En vertu du gain contre les Maple Leafs, les Panthers ont 53 points au classement général, ce qui leur confère la dernière place des équipes repêchées dans l’Association de l’Est. Ils sont cependant à un seul point de leurs rivaux torontois et la troisième place dans la Section atlantique.