Canadiens de Montréal

Kovalchuk : «J’aurais cassé quelque chose!»

Publié | Mis à jour

Le premier but d'Ilya Kovalchuk n'aurait pu être marqué à un moment plus opportun.

Le Russe des Canadiens de Montréal a tranché en prolongation, samedi, pour mettre fin à la séquence de huit défaites consécutives, chez les Sénateurs d'Ottawa.

À voir dans la vidéo, ci-dessus.

Le numéro 17 a enfilé l'aiguille après avoir été frustré par le gardien Marcus Hogberg quelques instants plus tôt. Il était impensable pour lui de rater sa deuxième chance, du cercle gauche.

«Si je n’avais pas marqué la deuxième fois, j’aurais cassé quelque chose! Ça c’est sûr», a-t-il raconté au micro de TVA Sports, sourire aux lèvres, après son filet vainqueur.

Quand tu es un marqueur, tu penses à compter des buts et aider ton équipe. Ç’en était un beau. On en avait besoin. J’ai confiance que nous allons renverser la vapeur.»

Cependant, le Russe a tenu d'abord à souligner le travail de son gardien, auteur de 41 arrêts.

«C’est Carey Price la première étoile et de loin, a-t-il insisté. Il nous a gardés dans le match toute la soirée. Il a fait du boulot incroyable en infériorité numérique.»

«Kovy» semble se plaire de son nouvel environnement. Il se réjouit de revêtir le maillot d'une organisation possédant une riche histoire.

«C’est spécial pour moi. C’est l’une des six équipes originales. Depuis mon arrivée ici les gars m’ont fait sentir comme si j’étais ici depuis longtemps.»