Crédit : AFP

LNH

Le calvaire de Carter Hutton se poursuit

Publié | Mis à jour

Brock Boeser a déjoué le gardien Carter Hutton deux fois et celui-ci a subi un 11e revers consécutif, alors que les Sabres ont été battus par les Canucks de Vancouver par la marque de 6 à 3, à Buffalo, samedi après-midi.

Le deuxième but de Boeser a placé l’équipe de la Colombie-Britannique en avant pour de bon, en début de troisième période. Jake Virtanen en a ajouté à peine une minute plus tard pour planter le dernier clou dans le cercueil des Sabres.

Voyez les faits saillants de la soirée de samedi dans la vidéo, ci-dessus.

Loui Eriksson a complété la marque dans un filet désert.

«C’est une situation qu’on ne peut pas accepter, a dit en conférence de presse l’entraîneur-chef des Sabres Ralph Krueger à propos des quatre buts accordés par son équipe lors du troisième vingt. C’était tout un match de hockey. Avec 40 minutes à faire au match, nous nous sommes écroulés. C’est inacceptable.»

De durs moments pour Hutton

J.T. Miller et Bo Horvat ont été les autres joueurs en mesure de déjouer Hutton, qui a terminé le match avec 29 arrêts sur 34 tirs. Le portier de l’équipe locale obtenait un premier départ depuis le 19 décembre dernier. Il n’a pas connu la victoire depuis le 22 octobre, débutant pourtant la campagne avec six gains de suite.

«Ce n’est définitivement pas la faute de Carter, c’est une défaite d’équipe, a plaidé Krueger. Carter a fait de bons arrêts et c’était un bon match de hockey. Tout le monde a été diverti, mais nous nous sentons mal pour nos partisans, qui doivent retourner à la maison avec un tel résultat.»

Le vis-à-vis d’Hutton, Jakob Markstrom, a mieux fait, bloquant 25 des 28 lancers auxquels il a fait face. Brandon Montour, Sam Reinhart et Zemgus Girgensons l’ont déjoué. Jack Eichel et Rasmus Dahlin ont tous deux obtenu deux mentions d’aide.

De précieux points

Ce gain des Canucks était important pour l’équipe, puisque la troupe de Travis Green reste dans le groupe de tête de la section Pacifique avec 52 points. Au moment d’écrire ces lignes, seulement deux points séparaient le cinquième rang du premier dans ce groupe.

«C’est énorme pour notre groupe, surtout lors d’un voyage sur la route, a reconnu Boeser sur le compte Twitter des Canucks. On a commencé le périple avec trois revers de suite. Aujourd’hui [samedi], on a effectué du bon travail avec la rondelle et on a gardé le jeu simple et direct.»

«Je me sens très confiant, a ajouté l’Américain à propos de son doublé. Mes compagnons de trio et moi devons continuer à jouer avec aplomb et détermination, et continuer à produire pour notre équipe.»

Les Capitals surpris par l’une des pires équipes de la LNH

Les Devils de New Jersey ne connaissent pas la saison la plus fructueuse de leur histoire, mais cela ne les a pas empêchés de vaincre la meilleure équipe de la Ligue nationale de hockey, samedi. La troupe d’Alain Nasreddine a humilié les Capitals 5 à 1, à Washington.

Nico Hischier a inscrit un doublé, dont le premier but du match, au premier vingt. Nikita Gusev, Blake Coleman et Miles Wood, dans un filet désert ont aussi secoué les cordages pour les visiteurs.

Le Québécois Louis Domingue a été dominant devant la cage des Devils, bloquant 33 des 34 lancers auxquels il a fait face. Seul Jakub Vrana, lors d’un avantage numérique, a su tromper sa vigilance. Devant le filet adverse, Braden

Holtby a connu quelques difficultés, accordant quatre buts sur 21 tirs.

Personne ne peut percer le mystère des Hurricanes

À Raleigh, les Hurricanes de la Caroline ont signé un deuxième blanchissage en autant de soirs contre les Kings de Los Angeles, en les défaisant par la marque de 2 à 0.

James Reimer a été parfait devant le filet des «Canes», repoussant les 41 lancers dirigés vers lui. Son coéquipier Petr Mrazek avait joué le même tour aux Coyotes de l’Arizona la veille.

Seul Nino Niederreiter a su tromper la vigilance de Jack Campbell, qui agissait à titre de gardien partant pour les Kings. Le portier a tout de même effectué 28 arrêts dans la rencontre.

Teuvo Teravainen a scellé l’issue du match avec un but dans un filet désert.

Dix victoires de suite pour le Lightning

À Philadelphie, le but de Patrick Maroon aura été suffisant pour que le Lightning de Tampa Bay obtienne une 10e victoire consécutive, alors qu’il a disposé des Flyers par la marque de 1 à 0.

Les «Bolts» ont égalé un record de concession avec un 10e gain de suite. C’est l’an dernier que la marque à battre avait été établie. L’équipe est tout de même devenue seulement la quatrième dans l’histoire de la Ligue nationale de hockey (LNH) à réaliser ce fait d’armes dans deux saisons consécutives.

Avec son but inscrit sans aide, le nom de Maroon a été le seul inscrit sur la feuille de pointage. Outre l’attaquant, le gardien Andrei Vasilevskiy peut être considéré comme l’un des héros du match. Le portier russe s’est dressé devant les 23 lancers des Flyers pour obtenir un 22e gain et un second jeu blanc en 2019-2020.