Crédit : Martin Chevalier / JdeM

LNH

Des éclosions inattendues à Pittsburgh

Publié | Mis à jour

Même si les Penguins de Pittsburgh sont amputés de Sidney Crosby depuis le 14 novembre, une absence de 27 parties, l’équipe connait énormément de succès grâce à la contribution de joueurs inattendus.

Alors qu’un retour de Crosby était prévu dans les prochains jours, le club de la Pennsylvanie pourrait devoir se passer des services de son capitaine pour encore un certain temps. Le Néo-Écossais voyage avec l’équipe, mais n’a pas été en mesure de s’entraîner sur la glace vendredi, contrairement à ce qui avait été annoncé.

«Sid est dans le processus de réhabilitation et, avec la nature de sa blessure, c’est un processus en constante évolution, a mentionné l’entraîneur-chef Mike Sullivan au site Web des Penguins, jeudi. Une partie de ce processus est de l’insérer tranquillement dans l’environnement de l’équipe. Nous verrons comment son corps répondra et nous pourrons prendre les dispositions médicales appropriées.»

Malkin se régale sans Crosby

En l’absence de Crosby, opéré aux abdominaux, c’est Evgeni Malkin qui a pris les rênes de l’équipe avec brio. Le grand joueur russe a inscrit son nom sur la feuille de pointage à 12 reprises lors des 14 derniers matchs. Mieux encore, il compte 36 points en 25 matchs depuis la blessure de son coéquipier.

Évidemment, cette situation n’est pas une exception pour Malkin, qui a produit 196 points en 145 matchs sans Crosby depuis le début de sa carrière dans la LNH.

Cependant, il est impossible de croire que les «Pens» s’attendaient à ce que l’ailier droit Bryan Rust devienne une aussi grande menace offensive. Celui-ci compte 37 points en 30 parties et a égalé son sommet personnel de 18 buts, vendredi.

Jared McCann, Dominik Kahun et Brandon Tanev ont tous haussé leur jeu d’un cran cette saison et récoltent une part importante de points. À la défense, c’est le jeune John Marino qui impressionne avec 22 points et un différentiel de +14.

Finalement, Tristan Jarry est sorti de nulle part et a ravi le poste entre les poteaux de Matt Murray. Le gardien de 24 ans mène toute la LNH pour la moyenne de buts accordés (2,04), le taux d’efficacité (,934) et les blanchissages (3). Il participera également à un premier match des étoiles en carrière.

Même sans Crosby, Pittsburgh revendique le deuxième rang de la section Métropolitaine, au moment d’écrire ces lignes, et montre une fiche de 7-2-1 à ses 10 derniers duels.