FBL-LIGA-ESP-REAL MADRID-BARCELONA

Crédit : AFP

MLS

Mercato hivernal : cinq rumeurs intrigantes en MLS

Publié | Mis à jour

 La saison des transferts hivernaux est en cours dans le monde du soccer et plus que jamais, la MLS est au cœur des échanges.       

 À la lumière des acquisitions déjà faites autant que des rumeurs que l’on entend, il est clair que la ligue devient de plus en plus attractive.          

Pour un mercato hivernal, ça bouge énormément. Les clubs dépensent comme jamais auparavant. Plusieurs des embauches concernent des joueurs encore dans la force de l’âge. Finie, l’ère des joueurs vieillissants venant terminer leur carrière en Amérique du Nord? Pas tout à fait non plus : de nombreuses vedettes internationales atteignant la trentaine sont encore attirées par la ligue, mais tous les clubs essaient désormais d’embaucher de jeunes talents.      

Et de toute façon, qui s’est plaint de voir passer Zlatan Ibrahimovic, Bastian Schweinsteiger ou Wayne Rooney dans les dernières années? C’est ça.      

Mais pour chaque Nani (33 ans), on a un Lassi Lappalainen (21 ans), voire maintenant deux ou trois. Il est donc intéressant de voir les clubs de la MLS s’intéresser à une variété de profils et souvent, les obtenir.      

La particularité de l’actuel mercato, c’est que les noms mentionnés dans les rumeurs sont particulièrement affolants pour les amateurs de soccer qui aiment la MLS.      

Voici donc cinq rumeurs plutôt intrigantes :      

  

 1 – Gareth Bale en Floride?  

L’agent du rapide Gallois du Real Madrid a jeté une douche d’eau froide sur la rumeur lancée par un média espagnol, jeudi, mais parfois, il n’y a pas de fumée sans feu. L’Inter Miami, propriété de David Beckham qui effectuera ses débuts en MLS cette année, chercherait, sans trop de surprise, à frapper un grand coup pour son entrée dans la ligue.       

On a entendu les noms les plus fous : Luis Suarez, Edinson Cavani et même Lionel Messi. Voilà maintenant Bale. Certains éléments rendent la rumeur plausible : il est assez clair que ses jours au Real Madrid, où il a remporté quatre fois la Ligue des champions, sont comptés. C’est d’ailleurs bizarre, parce que Bale joue encore du bon soccer. Les relations semblent compliquées depuis longtemps. Il est donc tenté de bouger et à ce stade de sa carrière, la MLS pourrait être une option.      

Par contre, d’autres éléments font douter, dont le salaire qu’il commanderait. Un club chinois lui offrait encore un million de livres PAR SEMAINE l’été dernier. Si Bale recherche avant tout un gros chèque de paie, la MLS peut lui en donner un bon, mais d’autres ligues peuvent lui en donner beaucoup plus.        

Soulignons également que son contrat avec le Real est valide jusqu’en 2022, donc le club qui obtiendra ses services aura à payer un montant de transfert qui risque d’être assez salé, quoique les clubs de la MLS sont de moins en moins frileux à ce sujet. Rappelons que Bale a été le premier joueur à 100 millions lors que le Real Madrid l’a obtenu en 2013.      

Mais quel joueur! S’il vient en MLS, non seulement il contribuera à attirer les yeux de la planète sur le championnat nord-américain, mais il offrira aussi sa juste part de buts spectaculaires et autres moments mémorables.      

Crédit photo : AFP

 
2 - Encore Chicharito  

Le nom de l’attaquant international mexicain Javier «Chicharito» Hernandez a souvent été associé à la MLS par la rumeur au cours des dernières saisons. C’est encore le cas cette année, alors que le Galaxy de Los Angeles, selon ESPN Deportes, serait sur le coup afin de trouver un gros nom pour pallier le départ de Zlatan Ibrahimovic.      

Il n’y a nul doute que ce serait une sacrée prise pour les quintuples champions de la Coupe MLS. Hernandez est probablement le joueur le plus populaire au Mexique et il attirerait de très belles foules au Dignity Health Sports Park (quel nom).      

Après des passages à Manchester United et au Real Madrid, et plus récemment avec West Ham, le joueur de 31 ans est maintenant à Séville et il n’obtient pas tout le temps de jeu qu’il désire. Il n’a fait que neuf apparitions avec le club cette saison et il n’est pas certain que cela s’améliorera.      

C’est dommage, parce «Chicharito» peut encore briller et mériterait d’être attaquant numéro un au sein d’une solide équipe. Le Galaxy serait prêt à mettre dix millions $ pour aller le chercher. Et cette fois, le Mexicain tendrait réellement l’oreille.      

Crédit photo : AFP

 
3 – Un espoir déchu à Toronto?  

La rumeur date d’il y a presque un mois, mais elle est fascinante : le Toronto FC serait intéressé à obtenir les services du Portugais Bruma, 25 ans, qui évolue présentement pour le PSV Eindhoven, aux Pays-Bas.      

Il y a encore quelques années, le joueur formé au Sporting CP était l’un des plus beaux espoirs du foot portugais. Passé par la Turquie, l’Espagne et l’Allemagne depuis, Bruma n’a pas été mauvais, mais n’a pas connu le succès attendu non plus.      

Le jeune homme recherche de la stabilité, et le TFC vient de se départir de l’ailier français Nicolas Benezet. Qui plus est, l’équipe peut ajouter un joueur désigné maintenant que le capitaine Michael Bradley est un «joueur TAM».       

Selon certains médias européens, Toronto étudie le profil de Bruma. Technique, insaisissable, rapide, Bruma pourrait faire de sérieux ravages en MLS s’il y trouve son rythme.      

Crédit photo : AFP

 
4 – Pedro dans la Grosse pomme?  

Sur la voie d’évitement à Chelsea alors que son contrat arrive à échéance à la fin de la présente saison, l’ancien Barcelonais Pedro regarde ses options et s’il souhaite rentrer en Catalogne, c’est peut-être aux États-Unis que son avenir sportif se jouera.      

Selon Goal.com, certains clubs, dont le New York City FC, auraient l’oeil sur l’Espagnol de 32 ans. L’ailier apporterait une expérience exceptionnelle puisqu’il a tout gagné, de la Coupe du monde à l’Euro, en passant par la Ligue des champions (trois fois) et les championnats espagnol et anglais.      

Le NYC FC a encore une place de joueur désigné de disponible, bien que l’équipe soit présentement plutôt bien pourvue en ailiers. Mais un joueur comme Pedro est une bonne acquisition pour n’importe quelle formation. L’Inter Miami, qui semble au cœur de toutes les rumeurs depuis un mois, serait aussi intéressé.      

Pedro ne compte qu’un petit but cette saison, mais le contexte est difficile. Encore l’an dernier, il en avait mis 13 et ce, au plus haut niveau. Il obtiendrait sa part de succès en MLS.      

Crédit photo : AFP

 
5 – Un gagnant du Ballon d’Or dans la capitale?  

Récipiendaire du Ballon d’Or en 2018, finaliste de la Coupe du monde l’été précédent, le formidable milieu de terrain du Real Madrid Luka Modric serait dans la mire de D.C. United , selon «The Athletic».      

Des «rencontres exploratoires» auraient déjà eu lieu entre le clan du Croate et le club américain.      

D.C. United cherche à rebâtir une partie de son effectif après les départs de Wayne Rooney et Lucho Acosta. Créatif, technique, le joueur de 34 ans est le grand patron du milieu de terrain du Real Madrid depuis quelques saisons et il a encore du bon foot dans les jambes.      

L’armoire à trophées du Croate est également très remplie avec notamment quatre Ligues des champions.       

Comme Bale, son arrivée en MLS ferait les manchettes à travers la planète foot!      

Contrairement au Gallois, Modric verra son contrat avec le Real arriver à échéance à la fin de la présente saison. Son salaire serait certes élevé, mais il ne coûterait rien en transfert. Les astres semblent alignés...       

Crédit photo : AFP

 
Mentions honorables (il y en a plusieurs)  

Selon «The Athletic», l’Inter Miami est très proche de l’attaquant colombien Roger Martinez, 25 ans, qui évolue présentement pour Club América au Mexique.      

D.C. United serait sur le point de confirmer l’embauche de l’ailier péruvien de 25 ans Edison Flores en provenance de Morelia au Mexique, selon le Washington Post.      

Toujours au Mexique, deux joueurs de Monterrey, c’est-à-dire le milieu Rodolfo Pizarro et l’attaquant colombien Dorlan Pabon, attirent l’attention.      

Le Sporting de Kansas City a déjà fait l’acquisition de l’attaquant Alan Pulido dans les dernières semaines, mais cela ne l’empêche de «zieuter» un Congolais de 19 ans évoluant au même poste, Guy Mbenza, qui joue présentement en Tunisie.      

La MLS a souvent pigé en Uruguay depuis deux ans et ce n’est pas sur le point de se terminer : Santiago Rodriguez et Matias Vina, qui évoluent pour Nacional, génèreraient de l’intérêt .      

L’attaquant ivoirien Wilfried Bony, dont le contrat avec Swansea s’est terminé en 2019, est libre comme l’air et affirme avoir reçu des appels de clubs de la MLS.       

Enfin... comment passer outre cette rumeur envoyant l’ancien gardien de l’équipe nationale anglaise Joe Hart au Minnesota??      

  

Et l’Impact?  

Peu de choses filtrent au sujet de la formation montréalaise, qui a pourtant quelques trous dans son effectif actuel à quelques jours du début de son camp d’entraînement. S’il faut toutefois prendre au mot le directeur sportif Olivier Renard, l’équipe pourrait annoncer une embauche... ou six (!!) dans les prochaines semaines.      

En se promenant sur Twitter, les partisans de l’équipe peuvent tomber sur des ouï-dire concernant des joueurs ayant évolué en Canadian Premier League ou encore, des joueurs du FC Bologne qui pourraient s’amener en ville .      

On est loin de Luka Modric mais en même temps... qui avait vu venir l’embauche de Thierry Henry au poste d’entraîneur-chef?      

Patientions donc encore un peu.       

On se revoit dans quelques semaines avec une liste des plus belles embauches de l’hiver en MLS!