Canadiens de Montréal

Une huitième de suite...

Jean-François Chaumont

Publié | Mis à jour

Nate Thompson avait déjoué Mike Smith. Il avait même levé la jambe droite dans les airs sur son échappée, rappelant un geste à la Sidney Crosby. Le numéro 44 avait ensuite besoin de loger la rondelle dans le filet d’un tir du revers. Il a frappé le poteau. 

Un poteau dans un match de 60 minutes reste souvent anodin. Mais pour une équipe qui a la confiance à zéro, c’est assez pour transformer une victoire en une autre défaite. Quand Thompson a touché la tige, c’était 2 à 1 pour les Canadiens contre les Oilers d’Edmonton en deuxième période.  

Le CH a encore une fois trouvé une façon de perdre en trébuchant 4 à 2 face aux Oilers, jeudi au Centre Bell. 

«Oui, c’est un exemple de malchance, a noté Thompson. J’ai frappé le poteau, mais j’aurais dû marquer. C’était frustrant, mais nous menions encore 2 à 1 à cet instant. Nous pourrions énumérer plusieurs choses que nous n’avons pas réussies.» 

«Nous pouvons parler de chance ou de malchance, mais ça ne change rien, a poursuivi l’Américain de 35 ans. Il y a des jeux que nous n’avons pas exécutés et nous avons fini par perdre. Il y a plusieurs équipes qui sont malchanceuses, mais elles trouvent quand même des façons de gagner.» 

Pour la deuxième fois cette saison, la bande à Claude Julien a perdu huit matchs d’affilée (0-7-1). La tempête actuelle frappe encore plus fort que la première, où les «Glorieux» avaient conservé un dossier de 0-5-3. Dans les gradins du Centre Bell, il y avait une poignée de partisans avec des sacs bruns sur la tête. Ce nombre pourrait augmenter dans les prochaines semaines. 

Avances gaspillées 

Le Tricolore menait 2 à 0 dans ce match après des buts de Phillip Danault et Jesperi Kotkaniemi. Mais pour la troisième fois dans cette série noire de huit revers, le Tricolore a bousillé une avance de 2 à 0. Les Oilers ont marqué quatre buts sans riposte, en route vers un troisième gain d’affilée. 

«Chaque fois qu’on a les devants, on se fait rattraper, a dit Danault. Il faut travailler là-dessus. On connaît de bons matchs, mais la confiance n’est pas à 100 %.» 

Un retour attendu 

Brendan Gallagher portait une visière teintée à son retour au jeu après une absence de quatre matchs en raison d’une commotion cérébrale. Gallagher a servi de bougie d’allumage à son équipe en début de rencontre. Le petit numéro 11 a joué un fort match avec quatre tirs, deux mises en échec, une passe parfaite sur l’échappée de Thompson et un temps de jeu de plus de 17 minutes. 

McDavid : 70e point 

Les Oilers n’ont pas gagné ce match grâce à la magie de Connor McDavid ou de Leon Draisaitl. McDavid a obtenu une passe sur le but de Ryan Nugent-Hopkins en supériorité numérique, alors que Draisaitl a ajouté deux passes, une à cinq contre quatre et une lors du but de Josh Archibald dans un filet désert. Le CH a contré les deux gros trios des Oilers, mais ce n’était pas assez pour en sortir avec la victoire. Riley Sheahan et Alex Chiasson ont marqué deux gros buts pour les visiteurs à égalité numérique. 

Une tendance lourde 

Les bonnes équipes inventent des façons de gagner. Les mauvaises équipes inventent des façons de perdre. Le CH se retrouve dans la deuxième catégorie. Les hommes de Claude Julien sont maintenant au 30e rang de la LNH pour le taux de victoires quand ils mènent après 40 minutes. Ils ont un dossier de 10-4-3 pour un faible indice de ,588. Seuls les Devils du New Jersey (,571) ont un pire dossier. 

Le capitaine du CH a répondu aux questions des journalistes pendant de longues minutes. Le capitaine n’a pas caché sa frustration, disant que son équipe ne trouvait pas les bonnes réponses pour sortir de cet autre bourbier. 

«Nous sommes tous frustrés, nous sommes tous enragés, nous n’aimons pas perdre. Mais nous ne pouvons pas baisser les bras et sombrer dans le découragement. Ça ne servirait à rien», a lancé Shea Weber. 

À cinq contre cinq, le CH a contré les deux gros trios des Oilers, menés par les phénomènes Connor McDavid et Leon Draisaitl. Weber avait encore plus sur le cœur ce revers, considérant le bon travail à égalité numérique face aux canons adverses. 

«McDavid et Draisaitl sont les moteurs des Oilers. Ils ont déjà récolté une tonne de points. Quand ils marquent, les Oilers gagnent. Nous avons réussi à contenir les deux gros trios d’Edmonton. Mais McDavid a réalisé un beau jeu en supériorité numérique. C’était assez pour redonner confiance aux Oilers et pour miner notre confiance.» 

Marco Scandella a maintenant porté le chandail du CH à quatre reprises. Quatre revers. Ilya Kovalchuk partage également ce sentiment avec trois matchs sous les couleurs du Canadien et trois revers. Scandella a expliqué cet autre revers par un trop grand nombre d’erreurs. 

«On joue bien pendant la majeure partie du match, puis on fait des erreurs qui nous coûtent la victoire. On perd des matchs dans les 2-3 minutes au cours desquelles on joue mal. Il faut être fort mentalement et limiter les erreurs. On fait trop d'erreurs en 3e période.» 

SOMMAIRE 

TROISIÈME PÉRIODE 

20:00 - Fin de la rencontre. 

19:25 - BUT EDMONTON! Josh Archibald marque dans un filet désert et plante le dernier clou dans le cercueil du CH. 

18:56 - Weber se fait frustrer à nouveau par le gant de Smith! 

15:38 - Le tir de Kotkaniemi est bloqué par un joueur des Oilers. 

11:47 - Weber y va d'un boulet de canon de la pointe. Smith donne un retour. La mêlée éclate. Smith parvient à immobiliser le disque. 

10:25 - Les Canadiens peuvent se reprendre. Kriss Russell accroche Brett Kulak. Il est chassé pour deux minutes. 

09:40 - BUT EDMONTON! Alex Chiasson fait mal au CH. Le Québécois est laissé sans surveillance et donne les devants aux Oilers pour la première fois du match. 3-2. 

06:07 - Au tour de Price d'y aller d'un arrêt. Joakim Nygard est sa victime. 

04:43 - Weber tente sa chance avec un lancer au filet. Smith sort la mitaine. 

02:16 - BUT EDMONTON! Ce qui devait arrover arriva. McDavid refile le disque à Ryan Nugent-Hopkins, qui trompe la vigilance de Price. C'est l'égalité 2-2. 

01:37 - Danault se fait prendre alors qu'il accroche Connor McDavid en pleine accélération. Le meilleur jeu de puissance de la ligue se met en marche. 

00:00 - Début de la période. 

DEUXIÈME PÉRIODE 

20:00 - Fin de la période. 

18:14 - BEN VOYONS DONC! Nate Thompson s'échappe, arrive seul devant Smith. Il déculotte le gardein des Oilers et n'a qu'à tirer dans le filet! Le joueur de centre frappe le poteau! Il a tout fait sur la séquence, sauf marquer! 

16:01 - Cale Fleury lance de la ligne bleue. La rondelle se fraie un chemin jusqu'à Smith et passe près de le surprendre. 

14-20 - Brett Kulak s'amène sur le flanc gauche et décoche un faible tir sur Smith, qui est facilement bloqué. 

13:10 - Jordan Weal surprend la défensive adverse et parvient à s'échapper! Il a toutefois de la difficulté à protéger le disque et n'arrive pas à décocher un bon tir au filet. 

11:59 - Les Canadiens s'amènent à 3 contre 1! Domi remet à Ilya Kovalchuk à la droite de Smith. L'attaquant russe décoche un plomb, mais ça rate le filet. Quelle chance ratée du CH! 

10:26 - Price a le dessus sur le lancer d'Alex Chiasson. 

07:55 - Gallagher connait un bon match. L'attaquant y va d'un autre bon lancer. Smith ne veut rien savoir. 

07:16 - BUT EDMONTON! Riley Shehan y va d'un bon tir précis pour battre Price. L'écart est maintenant d'un but.  

03:10 - Danault passe bien près de marquer son deuxième du match. Il se présente seul devant Smith, mais son tir est arrêté.  

02:24 - BUT CANADIENS! Quel tir de Jesperi Kotkaniemi! Il accepte la passe d'Artturi Lehkonen et décide de décocher sur réception. Mike Smith n'y peut rien. C'est 2-0 Montréal.  

1:21 - Kailer Yamamoto accepte une passe devant le filet. Price ne bronche pas et a le dernier mot. 

00:00 - Début de la période. 

PREMIÈRE PÉRIODE 

20:00 - Fin de la période. 

19:27 - Brendan Gallagher appuie sur le champignon et se défait de ses couvreurs en zone adverse. Le petit attaquant coupe au filet, mais Smith résiste. 

18:02 - Ryan Poehling a la rondelle dans l'enclave et tente de surprendre Mike Smith en y allant d'un tir entre les jambes, mais il rate la rondelle de peu! Les murmures se font entendre au Centre Bell. 

16:59 - Mais qu'est-ce qu'il a raté? James Neal accepte la superbe passe de McDavid, mais le vétéran rate la cible à la gauche de Price! 

14:14 - Carey Price bloque le lancer de Zack Kassian. 

12:35 - BUT CANADIENS! Phillip Danault entre en zone adverse et décoche un bon lancer. Le Québécois saute sur son propre retour de lancer et ouvre la marque. 1-0 Montréal. 

10:20 - Le CH peine à stopper les attaques du duo Draisaitl-McDavid, mais il parvient à s'en sortir. 

08:20 - Jeff Petry se fait prendre en train de retenir Leon Draisaitl sur le flanc gauche. Il se retrouve au cachot.  

07:16 - Nick Suzuki se fait accorcher en entrant en territoire ennemi. La foule rouspète, mais il n'y a pas de pénalité.  

06:26 - Brandan Gallagher tente de marquer à son retour au jeu, mais son tir manque de précision. 

04:41 - Alex Chiasson sort du banc des pénalités et file en territoire du CH avec Connor McDavid. Chiasson accepte la passe de son capitaine, mais son tir rate la cible. 

02:19 - Les Canadiens n'arrivent pas à se créer de bonnes occasions lors du jeu de puissance. Nick Suzuki obtient la seule chance en y allant d'un bon lancer sur Smith. 

02:15 - Alex Chiasson écope de la première pénalité du match.  

02:08 - Mike Smith réalise l'arrêt aux dépens de Jeff Petry.  

01:52 - Le tir d'Arrturi Lehkonen est bloqué par Ethan Bear. 

00:17 - Shea Weber obtient la première chance du match. Le capitaine y va d'un lancer frapper de la ligne bleue. Mike Smith fait l'arrêt de la mitaine. 

00:00 - Début du match.