Crédit : AFP

LNH

Auston Matthews sur les traces d’Alexander Ovechkin

Agence QMI

Publié | Mis à jour

L’attaquant des Maple Leafs de Toronto Auston Matthews est bien parti pour connaître une carrière aussi glorieuse que celle du capitaine des Capitals de Washington, Alexander Ovechkin.

En inscrivant ses 30e et 31e buts de la campagne dans un revers de 4 à 3 en fusillade contre les Jets de Winnipeg, mercredi, Matthews a atteint le plateau des 30 filets pour une quatrième année consécutive. 

• À lire aussi: Le retour du petit guerrier

• À lire aussi: Comment se portent ces joueurs échangés par Bergevin?

Ainsi, lui et Ovechkin sont les seuls joueurs actifs de la Ligue nationale ayant obtenu au moins une trentaine de buts lors de chacune des quatre premières saisons de leur carrière.

«C’est évidemment quelque chose dont je suis fier, je me sens très chanceux de jouer avec d’aussi bon joueurs, a commenté l’attaquant de 22 ans, cité sur le site web de la Ligue nationale de hockey [LNH]. Nous avons eu de bonnes équipes et d’excellents joueurs. Il y a beaucoup de crédit qui revient à mes coéquipiers. Peu importe avec qui je suis utilisé, je sais que je jouerai avec un gars talentueux.

«Je pense qu’une partie importante de mes succès actuels est dû au fait d’avoir trouvé un certain rythme, a ajouté Matthews. Dans les dernières années, j’ai souvent dû composer avec des blessures, mais jusqu’à présent, j’ai été en pleine santé [cette saison]. Quand tu joues souvent, tu gardes un rythme et ça aide vraiment.»

Une saison de 50 buts?

Matthews a eu besoin de seulement 45 parties pour toucher la cible 30 fois. Il s’agit du plus petit nombre de rencontres pour un joueur des Leafs depuis 1993-1994. À l’époque, Dave Andreychuk et Wendel Clark avaient eu besoin respectivement de 37 et 42 matchs pour compter 30 buts.

En conservant son erre d’aller, Matthews pourrait connaître une première campagne de 50 buts en carrière, lui qui en avait inscrit 40 à titre de recrue en 2016-2017.

À titre comparatif, Ovechkin a franchi le cap des 30 buts 14 fois en autant de saisons et devrait prolonger cette séquence en 2019-2020, car le numéro 8 des «Caps» revendique 26 buts en 45 matchs jusqu’ici. Dans l’histoire de la LNH, Mike Gartner est celui qui détient toujours le plus de campagnes avec 30 buts ou plus, soit 17.