Tennis

Dans un élan de rage, Stefanos Tsitsipas blesse... son père

Publié | Mis à jour

 Le Grec Stefanos Tsitsipas croisait le fer avec l’Australie Nick Kyrgios dans un match de la Coupe ATP, à Brisbane. Si l’on s’attendait à ce Kyrgios soit égal à lui-même, c’est plutôt Tsitsipas qui a eu un comportement plutôt discutable.  

 En effet, le sixième joueur mondial venait de perdre la première manche au bris d’égalité. Alors qu’il retournait à sa chaise, située dans un des coins du terrain, Tstitsipas a tout d’abord frappé violemment sa raquette contre un signe publicitaire avant de le faire sur sa chaise.    

 Toutefois, au passage, et en conséquence, le père et entraîneur du Grec, Apostolos Tsitsipas, a été blessé au bras droit. Il semblerait que des éclats de la raquette du joueur l’ait atteint. Ou peut-être que la raquette a directement touché le bras du paternel grecque. Ce n'est pas tout à fait clair. Ce qui est clair, c'est que Tsitsipas Sr. a eu mal!

 La mère de Tsitsipas s’est même levée de son siège pour aller lancer des mots, assurément, de réprimande, à son fils.  

 

 (Crédit photo: capture d'écran tennistv.com)

 Le père du Grec a quitté son siège sur le terrain pour s’installer un peu plus en hauteur dans le stade.  

«C'était un accident, a souligné le joueur de 21 ans en conférence de presse après son duel. Je n'avais pas l'intention de faire ça. Je l'ai oublié aussitôt et passé à autre chose. Ce n'est pas ce que je voulais.»

 Kyrgios a finalement remporté la rencontre en trois manches de 7-6 (7), 6-7 (3), 7-6 (5).