Wild Card Round - Buffalo Bills v Houston Texans

Crédit : AFP

NFL

Les Texans se réveillent à temps

Publié | Mis à jour

Les Texans de Houston ont comblé un déficit de 16 points en deuxième demie pour soutirer une victoire de 22 à 19 aux Bills de Buffalo, samedi, dans le premier match premier tour éliminatoire de l’Association américaine. Ils affronteront les Chiefs de Kansas City au tour suivant.

Le botteur Ka’imi Fairbairn a joué les héros pour la formation texane en convertissant un placement de 28 verges pour propulser les Texans au prochain tour éliminatoire.

En arrière 16 à 0 avec 6 min 2 s à jouer au troisième quart, le pivot Deshaun Watson a orchestré la remontée des siens en inscrivant des points sur trois séries à l’attaque consécutive. «La partie n’est jamais finie, qu’on soit derrière par trois, 16 ou 28 points, on va continuer à se battre», a mentionné celui-ci en conférence de presse après le match.

L’athlète de 24 ans a terminé sa journée de travail avec des gains de 247 verges par la voie des airs et une remise pour un touché. Il a aussi amassé 55 verges par la course, tout en ajoutant un majeur de cette façon.

«On a eu seulement trois possessions en première demie, a rappelé Watson. On en a eu plus par la suite et quand les opportunités sont arrivées, nous les avons converties. J’ai la chance de compter sur le meilleur receveur de la NFL (DeAndre Hopkins).»

Selon le quart-arrière, le point tournant du match a été le sac du quart de J.J. Watt. Celui-ci effectuait un retour au jeu, lui qui n’avait pas joué depuis la huitième semaine d’activités. En plus de son sac, le joueur de ligne défensive a obtenu un plaqué.

Une défaite dure à digérer

Malgré une avance de deux possessions, les Bills ont été incapables d’obtenir une première victoire depuis 1995 lors d'un rendez-vous d’après-saison.

Le quart-arrière Josh Allen a attrapé un ballon lors d’un jeu truqué pour inscrire le seul majeur de son équipe. Il a aussi cumulé des gains de 264 verges par la voie des airs et 92 autres au sol. Le meneur de l’attaque des Bills n’a toutefois complété que 24 de ses 46 tentatives de passes.

«Cette défaite fait mal, a indiqué Allen sur le compte Twitter de son équipe, après la rencontre. Il y a des choses que nous aurions dû mieux exécuter et j’en prends le blâme. Je vais me souvenir de ce match et je vais l’utiliser comme source de motivation durant l’entre-saison.»

«Il y a beaucoup de tristesse au sein de notre vestiaire, parce que cette équipe a travaillé fort tout au long de l’année, a pour sa part mentionné l’instructeur Sean McDermott. Cette défaite fait mal, mais les Bills n’arrêteront jamais de se battre.»

Le botteur Stephen Hauschka a permis aux Bills de forcer la tenue d’une prolongation avec un placement dans les dernières secondes du quatrième quart. Il a été efficace tout au long de la rencontre, complétant ses quatre tentatives de placement, en plus de réussir une transformation d’un point après le touché des siens.